Histoire d'ici

Histoire de la truite Arc-en-ciel

Écrit par Super User. Publié dans Histoire d'ici.

         La fabuleuse histoire de la truite Arc-en-ciel du lac des Bouillouses mérite d'être racontée. Introduite au début du XXème siècle par une main anonyme dans le lac des Bouillouses, la truite arc-en-ciel doit son nom à ses couleurs chatoyantes. Originaire de l’Amérique du Nord, elle s’est suffisamment bien adaptée pour s’y reproduire naturellement sans nuire à la souche locale, la fario, et sans croisement génétique entre les deux souches (l’arc-en-ciel fraie au printemps, la fario à l’automne). Cette arc-en-ciel des Bouillouses a suscité très vite un vif intérêt pour sa densité, sa croissance rapide, sa sportivité et beauté particulière de sa robe irisée aux couleurs vives, bleue ou verte, mouchetée de noir, à la ligne latérale arc-en-ciel. On la trouve maintenant dans de nombreux lacs et rivières autour des Bouillouses pour le plus grand plaisir de chacun, principalement des pêcheurs et des gourmets. Depuis vingt ans, sa réputation a largement débordé les frontières régionales. Pourtant son calibre ne dépasse que rarement cinquante (50) centimètres et un kilogramme et demi (1,5). Les fario du même lac deviennent beaucoup plus grosses : soixante dix (70) cm et cinq (5) kilos ne sont pas très rares et l’on connaît ici des fario mythiques de sept (7) à huit (8) kilogrammes. 

Lucas, talentueux pêcheur des Pyrénées catalanes, exhibe fièrement sa belle prise au Lac de Balcère en Capcir. Une truite fario de 63 cm pour un poids approximatif de 3, 5 kg. Qui dit mieux ? Félicitation à Lucas.