Notre Méditerranée

Amphores antiques 01

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

IMG_7120.jpg

Deux modèles d'amphores prisonnières depuis 2 000 ans au fond l'anse de Portus-Vénéris (Port-Vendres).

Lors de fouilles sur le site de l'anse Girbal dans la rade de Port-Vendres durant les années 1960, ces amphores ont été découvertes et extraites de leur gangue, protectrice, de vase et de boue. Pendant l'Antiquité, en l'absence de véritable port, les frêles et peu maniables bateaux Grecs et Romains, chargés d'amphores et de diverses marchandises transitaient de Narbo-Martius (Narbonne), le grand port de la riche province du Languedoc à Empùries (baie de Rosas) ou vers le sud de l'Ibérie (Espagne) ou encore vers la lointaine Lusitanie (Portugal). Lorsque la tramontane soufflait très fort soutenue par la mer Méditerranée en tempête, prudents, les marins relâchaient l'ancre dans l'anse de Portus-Vénéris, nom d'origine grecque. Le cap Béar, le cap Cerbère et le cap de Creus étaient des passages très dangereux et risqués, les équipages préféraient attendre sagement, à l'abri, le retour du beau temps.