Notre Méditerranée

Sardines et anchois de Méditerranée.

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

 01 septembre 2016.         Une étude de l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) a récemment (2016) mis en évidence un amaigrissement important ces 10 dernières années des sardines et des anchois en Méditerranée, avec une biomasse de ces poissons divisée par 3, en raison des changements environnementaux affectant le plancton. Il faut regretter la dégradation de la biodiversité en Méditerranée, mer qui avait le plus grand potentiel de biodiversité. Certains considèrent la Méditerranée comme une grande poubelle gratuite. L’amaigrissement des sardines et des anchois constaté par les scientifiques constitue une grave alerte. La nécessité de recentrer les moyens de l’Ifremer sur la recherche de solutions devient une évidence; on peut ajouter qu'il y a urgence. Une sardine qui faisait 15 cm il y a quelques décennies ne fait plus en 2016 que 11 cm. Cette mutation de la taille des poissons est un avertissement qu'il faut prendre au sérieux. Cela veut dire qu’ensuite, la situation sera irrattrapable.