Histoires du monde

Les fruits de mer.

Écrit par Super User. Publié dans Histoires du monde.

           Les mers et océans, 71% de la planète, constituent un monde où fourmillent des milliers d’êtres vivants de toutes les tailles, de toutes les couleurs. Dans ces vastes réservoirs de 1 320 millions de km3 d’eau salée évoluent des poissons mais aussi d’animaux comme les coquillages, mollusques et crustacés que l’on retrouve sur les étals des écaillers ou des poissonniers à l’orée des grandes fêtes de fin d’année. Langoustes, homards, huîtres, palourdes, moules trônent au milieu de la table excitant nos papilles. Les fruits de la mer rendent la fête plus belle…

Les crustacés ont tous un point communs : une armure protège leur chair des agressions extérieures. Les zoologistes les classent parmi les invertébrés, à l’instar des vers, des éponges ou des méduses. Mais, à l’inverse de ces derniers, ils ne sont pas flasques au toucher car ils sont enveloppés dans une coquille ou une carapace qu’il faut ouvrir ou briser pour déguster.

Les coquillages et les crustacés appartiennent à des groupes zoologiques distincts. Les premiers sont des mollusques, créatures au corps d’un seul tenant. Les seconds font partie des arthropodes, tout comme les insectes. Ils possèdent un corps segmenté en plusieurs morceaux, ainsi que des pattes et antennes articulées. Environ 45 000 espèces sont recensées.

Mais sur l’étal de l’écailler tous ne sont pas des mollusques ou des crustacés. C’est par exemple le cas des oursins, animaux en forme de ballon plus ou moins aplati et recouverts de piquants. Seules leurs glandes reproductrices, de couleurs orangées, sont comestibles.

Les algues sont également assimilées aux fruits de mer, non parce qu’elles décorent les plateaux d’huîtres, mais parce que certaines sont consommées comme légumes ou comme condiments. Les plus fréquemment utilisées dans l’alimentation sont les ulves (laitues de mer) et les noris avec lesquels les Japonais confectionnent les makis (bouchées de poisson cru entouré de riz et d’algues). En Chine, les méduses, traitées comme des fruits de mer, se servent en salades !

Avant d’être des aliments, ces « fruits de mer » sont des animaux aux modes de vie parfois surprenants.