Notre Méditerranée

Le canon de Banyuls sur Mer

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

Le canon de Banyuls sur Mer (Côte Vermeille). 

             Afin de lutter contre les incursions violentes et répétées des pirates, corsaires et flubustiers, durant le XVIIIème siècle un canon est installé en hauteur sur le cap d’Osna à l’entrée nord de la baie de Banyuls sur Mer et une redoute est bâtie au pied de la plage dans une zone encore vierge de toute construction. Vers 1850, le canon du cap d’Osna n’a plus aucune utilité ; il est enlevé en 1902. Pendant une longue période il décore le jardin d’une grande demeure locale; en 1967, la commune le récupère et l’installe sur un support de béton et de schiste en front de mer à la place qu’il occupe actuellement. Témoingnage d’une part importante de la riche histoire de Banyuls sur Mer, l’un des joyaux de la Côte Vermeille, qui ne fut pas épargnée par les hordes sauvages qui écumaient la Méditerranée en ce temps là. 

Après le rattachement du Roussillon à la France en 1659, cette "bombarde" posté à mi-hauteur sur le cap d'Osna (nord de la baie), défendait la baie afin de protéger la population de Banyuls de la Marenda face aux intrusions sauvages des pirates, nombreuses à cette époque.