Puits Margelles

Les 3 puits de Mykonos

Écrit par Super User. Publié dans Puits Margelles.

   Dans l'archipel des Cyclades, Mykonos est un village de masures aux couleurs chaulées d'un blanc éclatant enjolivé de volets bleus qui témoignent du goût des habitants. Le vent active les moulins mais chasse la pluie. Il n'existe qu'une seule source près du monastère de la Panagia Tourliani ; la majeure partie de l'eau provient des puits. Cette imbrication de l'habitat, cette « civilisation du balcon », de la terrasse, s'accorde à merveille avec le caractère sociable et chaleureux des Mykoniotes. De balcon à balcon, ou d'une fenêtre à l'autre, les ménagères papotent sans quitter la lessive. Sur la petite placette, les hommes racontent les pêches miraculeuses d'antan ! Les balcons sont colonisés par les pots de fleurs aux couleurs chatoyantes, les terrasses croulent de compositions florales méditerranéennes qu'un ardant soleil s'active à assoiffer en crachant ses faisceaux de feu. Sur cette île chaude, balayée par le vent, on n'hésite pas, en plein été, à sacrifier une part de l'eau potable si précieuse, pourtant chichement distribuée. L'île aux chapelles innombrables et aux moulins à vent est aujourd'hui menacée par les hordes de vacanciers irrespectueux. Mykonos y perd peu à peu son âme et oublie ses anciennes traditions. Ainsi celle qui interdisait à un étranger de boire consécutivement de l'eau des 3 puits de la place Triapigadia parce qu'il était assuré, s'il y parvenait, d'épouser dans l'année la fille la plus belle de l'île ...L'insulaire, généreux, partage l'eau potable sur ce rocher émergeant mais pour ses filles, cela est une autre histoire !