Au fil de l'eau

Par monts, par rivières et par mers !

Écrit par Super User. Publié dans Au fil de l'eau.

Méditerranée et lagunes littorales, Pyrénées paradis de lacs naturels et artificiels, labyrinte

de rivières et canaux sont autant de richesses aquatiques en Catalùnya, en Languedoc,

en Roussillon. Dans cette petite région, l'eau, sous toutes ses formes, est omniprésente.

Une inépuisable source de randonnées, de balades en famille, en solitaire, à pied, à vélo,

à cheval, en barque, en canoë-kayak, en rafting ou avec tuba et palmes...

Puissent-ils, ces textes et clichés, vous inspirer pour la prochaine escapade ! 

 

Rafting en Haute Vallée de l'Aude. 

 L'Aude prend sa source dans les Pyrénées catalanes au Carlit à 2 185 mètres traverse le Capcir, la Haute Vallée de l'Aude, fait un crochet par l'Ariège, arrose la plaine audoise et fini sa course en Méditerranée à proximité des Cabanes de Fleury (Aude). Ce fleuve côtier a patiemment taillé dans le calcaire de profonds canyons bordés de falaises hautes de 300 mètres.

La chaîne orientale des Pyrénées détient dans ses entrailles des eaux vives bouillonnantes et limpides exaltant le goût de l'aventure et de la liberté afin de visiter le monde des rivières et torrents indomptés. Axat en Haute Vallée de l'Aude, fleuron des sports extrêmes en milieu aquatique, riche d'une multitude de bases nautiques plus attrayantes les unes que les autres se hisse parmi les meilleures. L'exploration de ces lieux impressionnants enfouis dans les sous-bois mystérieux jouissent d'un environnement naturel préservé de toute pollution, émoustille le désir d'affronter les éléments déchaînés !

Mais une belle descente en rafting se prépare méticuleusemant avec un esprit collectif où chaque équipier doit jouer un rôle important : c'est la clef pour que cette aventure soit inoubliable ! J'ai suivi, étape par étape, l'équipe de Roc Agua Rafting basée à proximité d'Axat dans un lieu bucolique, au bord du Rébenty, affluent de l'Aude. Dans un environnement luxuriant se prépare sereinement la "chevauchée aquatique". 

Débouchant du spot, le radeau et son équipage sont aussitôt ballotés comme de vulgaires bouchons de liège; la force de l'eau est impressionnante ! 

   Après un départ tonitruant, les gorges St Georges, situées en amont d'Axat, freinent l'ardeur du fleuve audois, une coquetterie pour déguster sa beauté sauvage. 

Les gorges St Gorges sont dépassées, les imprévoyantes gorges de la Pierre-Lys sont le theâtre de descentes hallucinantes, les flots s'agitent à nouveau, la descente redevient rapide et chaotique ; le plaisir est grand à la mesure de paysages dantesques. Un parcours truffé de pièges inattendus comme ce "travers" juste avant un tobogan. L'Aude est un fleuve indomptable et résoudre en équipe les épreuves forgent les  femmes et les hommes de demain ! 

 Retour au calme, la rivière apaisée annonce la fin du voyage mais le plaisir rayonne à plein pot, la joie invite à recommencer, peut-être demain, le grand bonheur est dans l'eau fraîche de la rivière ! La base du Roc Agua Rafting et son équipe y sont surement pour quelque chose : un nom à retenir.

 

 Sentier sous-marin de la Côte Vermeille.

Le sentier sous-marin de la réserve naturelle marine de Cerbère-Banyuls sur Mer est un joyau de la Côte Vermeille. Ce paradis long de 6,5 km se visite en nageant en surface équipé d’un masque, d’un tuba et de palmes. Le long d’un parcours balisé et dans quelques mètres d’eau, le visiteur explore les petits fonds. Le sentier sous-marin aménagé, long de 650 m, limité par une ligne d’eau comporte 5 stations d’observation balisées par des bouées jaunes. Chacune correspond à un écosystème : les galets, l’herbier de posidonie, les blocs et les failles, plus les tombants. Vous serez émerveillé devant les beautés de cette faune et flore de faible profondeur. Une main courante fixée à la balise permet de se reposer en toute sécurité. Tout au long du circuit, Astrée, la petite étoile, prodigue ses conseils et recommandations. Excellent contact avec le monde sous-marin, qui  avec cette approche pédagogique et ludique développera, sans aucun doute, des vocations pour la plongée sous-marine et de futurs protecteurs du monde du silence. Un inoubliable baptême de plongée sous-marine dans les eaux cristallines de la Côte Vermeille.

Découvrir la faune et la flore de la Côte Vermeille dans la Réserve marine naturelle de Banyuls-Cerbère est une expérience originale et unique. 

Tout savoir : vous pouvez louer un tuba FM grâce auquel la balade est commentée avec un son d’une haute qualité. Il est impératif de savoir bien nager et d’être en bonne condition physique. Le parcours est gratuit avec départ de la petite plage de Peyrefite à Cerbère. Il faut compter entre 30 mn et 1 heure pour effectuer l’aller et retour du sentier. Surveillance des maîtres-nageurs entre 12 et 18 heures.Point information : sous les arcades du port de Banyuls sur Mer et sur place plage de Peyrefite à Cerbère. 

 

Vestiges Grecs et Romains à Sant Marti d'Empùries. 

Reliant le hameau médiéval de Sant Marti d'Empùries au village de pêcheurs de L'Escala (Costa Brava), l'ancien chemin de ronde longe sur deux km le rivage de la Méditerranée piqueté de magnifiques plages sablonneuses, de petits rochers émergeants battus de timides vaguelettes d'un côté, de pinèdes et de ruines antiques de l'autre. Ce chemin réservé aux piétons et aux deux roues raconte qu'il y a plus de 2 500 ans, des Grecs commerçants à Phocée, fondent pacifiquement une première colonie, construisent une ville (Amporion) et un port, pas seulement un point de vue stratégique mais aussi un site charmant qu'ils appréciaient bien ! Quelques siècles plus tard, les Romains sont également séduits par ce site enchanteur abrité de la tramontane offrait une protection aux navires de commerce et à leur tour édifient une cité (Emporiae) mitoyenne avec la première. Quel spectacle nous est offert ! On se délecte de contempler la beauté de ce paysage lumineux ouvert sur l'immense baie de Roses, classée parmi les plus belles baies au monde. Culture et Patrimoine, Nature et Méditerranée, plaisirs aquatiques et par dessus tout ça, le soleil toujours radieux de la Costa Brava. Pas besoin d'être passionné d'histoire ou encore moins d'être archéologue pour succomber à la magie d'Empùries, il est difficile de dénicher meilleur programme pour une journée. Il y a plus de 2 500 ans, la lumineuse culture grecque arrive sur cette plage de Sant Marti d'Empùries (baie de Rosas en Alt Ampordà). Le 11 juin 1992, la flamme olympique des Jeux Olympiques de  Barcelona débarque sur ce lieu symbolique ! 

           La belle plage, un brin exotique, à l'abri du môle du port construit il y a plus de 2 500 ans par les Grecs résiste toujours à l'usure du temps. A l'arrière-plan, la colline de la tour Montgo recouverte de nouvelles constructions. 

   Asclépios dieu grec de la Santé et de la Médecine sur les ruines antiques de Sant Marti d'Empùries. Fils d'Appollon, son attribut principal est le Bâton d'Asclépios autour duquel s'enroule un serpent... 

 Le poème qui suit est de Mr Charles Lapoudge dont je ne connaîs rien, ni de son oeuvre, ni de sa vie; alors si quelqu'un peut éclairer, c'est avec grand plaisir que je recevrais et divulguerais les informations sur ce poète ! Merci à l'avance.

 Les navigateurs grecs aimèrent le dessin de ce rivage heureux, digne du vieil Homère, c'était le coeur très pur de la déesse-mère, et le contour sacré d'un adorable sein

Le Somail : voyage dans le temps.

De gauche à droite : le château d'eau, la glacière, la chapelle et le pont St Marcel derrière lequel  se trouve l'auberge de "couchée" et le port fluvial.

           Le Somail est un port sur le canal du Midi dans le département de l'Aude en Languedoc. Actuellement, 500 âmes résident dans ce gros bourg qui est rattaché administrativement à 3 communes : Sallèles d'Aude, Ginestas et St Nazaire d'Aude. C'est par la seule volonté de Paul Riquet, le constructeur du canal, que de nulle part éclot au beau millieu de terres agricoles le hameau, loin de toute habitation. Avant d'être un port de plaisance, le Somail fut du XVIIème au XIXème siècle, un important port de commerce et de voyageurs : pas moins de 28 000 passagers en 1831 ! Ayant prévu cette affluence, le génial concepteur de l'ouvrage fit construire des structures d'accueil : d'abord la maison du Garde-Canal destinée au garde, aux postillons de relais  avec une écurie et un abreuvoir pour les chevaux de halage, ensuite de vastes entrepôts pour abriter les marchandises . Deuxièmement une auberge où les voyageurs de la barque de poste s'arrêtaient pour la "couchée" (repas du soir et nuit). Tierco, une chapelle érigée entre 1684 et 1693, agrandie en 1842 qui pouvait accueillir les 183 habitants de cette époque, les voyageurs, les patrons et les équipages des péniches. Une messe était dite à l'arrivée et au départ de chaque barque de poste. Ensuite, après 1684, une glacière voit le jour afin de garder pour l'été de gros blocs de glace arrachés à la Montagne Noire. Elle est la seule glacière sur le parcours du canal qui a survécu au temps et pour terminer, un pont de pierre en dos d'âne, plein cintre, remarquable par sa voûte en "anse de panier".

Cette gigantesque oeuvre d'art longue de 240 km (Toulouse-étang de Thau) est classée par l'Unesco Patrimoine mondial de l'humanité* depuis 1996, un modèle d'harmonie, un ensemble paysager paisible respectant la nature locale et une continuité architecturale attirent de nombreuses entreprises de location de bateaux, organisateurs de croisières, de commerces et de visiteurs, entre autres, artistes peintres, poètes, plaisanciers, rêveurs,  nostalgiques de la batellerie d'hier, sportifs (rameurs, randonneurs et deux roues) qui découvrent ce port d'autrefois au charme intemporel. Le lieu idéal pour évacuer le stress et se ressourcer idéalement ! 

* Classé par l'Unesco Patrimoine mondial de l'humanité : c'est la partie Languedoc (240 km) dont il est question dans le texte mais c'est la totalité du canal des Deux Mers qui est classé, y compris le canal de jonction de la Robine qui rejoint la Méditerranée à Port la Nouvelle. 

 

Tossa de Mar ciutat médiéval de la Costa Brava.

Avec ses murailles crénelées, ses tours, son phare, son musée et la vieille ville à ses pieds, le cap de Tossa est un livre d'histoire. 

Tossa de Mar est une station balnéaire parmi les plus connues et les plus authentiques de la Costa Brava. Ancien bourg habité de pêcheurs et de paysans logés dans quelques "barracas"cachées au creux d'une petite anse cernée par un imposant cirque minéral, il raconte un voyage à travers le temps. Jadis la pauvreté, pour ne pas dire la misère, était accentuée par la visite régulière des hordes barbaresques de pirates sans foi, ni loi venues du large piller les maigres victuailles. Pour résister aux invasions mal intentionnées et protéger la population, l'abbé Ramon de Berga fit édifier au XIIIème tout en haut du Cap de Tossa un robuste château-fort doté de murailles piquetées de tours défensives délivrant aujourd'hui un cachet médiéval unique.

Perché sur un piton rocheux, à l'emplacement d'une tour de guet devenue le phare, il domine majestueusement la baie et la plage centrale de la ville pour délivrer, à l'occasion, de magnifiques vues de la côte rocheuse de la Costa Brava. Au pied de la forteresse, la Vila Vella (la vieille ville) est une merveille médiévale agrémentée d'étroites ruelles pavées qui longent les murs en pierre du quartier ancien. Un passage appelé "el forat del dimoni" (littéralement le trou du diable) est l'endroit qu'empruntaient jadis les pêcheurs pour accéder à la Caleta (petite crique) pour rejoindre leurs barques amarrées en contrebas.  Aujourd'hui, la station balnéaire est l'exemple type de l'évolution d'une ville côtière catalane dédiée au bien-être, aux loisirs et aux plaisirs dans un environnement naturel confortable où le parfum de la mer, l'odeur des pins résineux, les fragances de la flore méditerranéenne se répandent dans la cité. 

Tossa de Mar est un lieu de séjour prisé de personnalités du monde littéraire et artistique. La cité catalane fut surnommée le "paradis bleu" par le peintre Marc Chagall. La grande actrice américaine d'Hollywood, Ava Gardner venu tourner un film, envoûtée par ce merveilleux village au bord de la Méditerranée s'installa définitivement à Tossa. 

On ne se lasse pas des paysages de Tossa de Mar : eau turquoise, ciel d'azur, pinèdes de pins, falaises abruptes, côte déchiqutée, petites criques balayées par les vents, tempêtes de saisons mais il est un lieu que l'on ne voit pas, invisible et facinant, le monde du silence. Sous la mer, la côte sauvage vaut le coup d'oeil, elle héberge murènes, mérous, congres, daurades, rougets de roche, poulpes et langoustes qui nichent au mileu d'une flore riche de diversités et de couleurs. La plongée sub-aquatique le long de la côte rocheuse de Tossa de Mar mérite sa réputation de paradis sous-marin. 

Vue plongeante sur la plage centrale de Tossa de Mar depuis la tour du château. 

 

Plan d'eau de St Jean Pla de Corts en Vallespir.

Les pics des Albères adorent se mirer dans les eaux dormantes du plan d'eau aux couleurs automnales. Un écrin de verdure donne aux paysages des couleurs sans pareilles, la nature se charge de cette tâche. Pour les vacances d'été le petit lac de St Jean enfile un dégradé de verts époustouflants. La plage de la vallée du Vallespir la plus proche sinon la plus intêssante pour toute la famille.

     Les graciles couleurs des quatre saisons défilent sur les flots du lac de St Jean Pla de Corts. 

 

 L'étang de Canet-St Nazaire 

Une barque de pêche se dandine, les roseaux se courbent ballotés par une tramontane modérée, le soleil monte en puissance, l'air est pur. Dos à la Méditerranée, la platitude de l'étang offre un panorama extraordinaire à 360°. A gauche, les Albères, frontière artificielle avec la Catalùnya, imposée par le malheureux Traité de Pyrénées du 11 novembre 1659. Au centre, l'imposant massif du Canigou, et son phare sacré, le pic du Canigou (2784 m). A droite, les Corbières, collines calcaires désséchées s'enfoncent résolument dans la Grande Bleue. Quel formidable terrain de jeu que ce territoire ! 

Parc natural dels Aiguamolls en Empordà. 

Sur le Parc naturel des Aiguamolls de l'Ampurdan à Castellò d'Empùries, la nature fusionne avec la terre et l'eau. Une mosaïque d'écosystèmes occupent l'espace : rivières, mer, plage, bancs de sable, étangs, marais, bosquets, cultures et pâturages longés de ruisseaux de drainage bordés de haies de roseaux et de tamaris. Pour une première visite il est rationnel de commencer la randonnée au centre d'information El cortalet et de se fournir de cartes et propectus. Le choix du parcours dépend du temps dont on dispose, cependant il faut au mimimum compter 2 à 3 heures. Dans la réserve de nombreux points de vue offrent un regard particulier sur la faune et la flore et les chemins sont bien renseignés. Sur ce territoire de quiétude, riche grenier de victuailles, les oiseaux migrateurs se reposent au retour d'Afrique, cohabitant avec les sédentaires. A ce sujet, certaines espèces n'éprouvent plus le désir de migrer. Des postes d'observation discrets jalonnent les sentiers afin de découvrir cigognes blanches, sarcelles, poules d'eau, colverts, martins-pêcheurs, faisans, amphibiens et batraciens et mille petits oiseaux s'égosillent dans les arbres. Chevaux, boeufs, brebis parqués dans les enclos tondent l'herbe bien grasse. Un espace paysager  de grande valeur biologique, un authentique livre d'histoire naturelle en plein air pour petits et grands.

 

Une cigogne blanche prend son envol au dessus des marais. 

 

Plan d'eau de la Raho en Roussillon.

Près de Perpignan (6 km) se situe le lac artificiel de Villeneuve de la Raho, d’une superficie globale de 230 hectares. La vocation initiale de la retenue est destinée, principalement, à l’irrigation agricole mais peu à peu se transforme en magnifique pôle touristique basé sur les loisirs aquatiques et des sports de plein air. Un lieu à l’intérieur des terres aujourd’hui incontournable, de première importance au vu de l’affluence en saison estivale et l’importante fréquentation en toutes saisons.  Le plan d'eau de la Raho est divisé en trois parties bien distinctes. La Grande Retenue comble les pêcheurs à la ligne par la variété et la qualité des poissons, englobe une base nautique pour pratiquer essentiellement l'aviron, le canoë kayak, la planche à voile. La Plage Touristique autorise la baignade à la saison estivale et une zone écologique est réservée à la faune et la flore. 

Bosquets, vignes, prairies, espaces de pique-niques, camping entourent cet espace vaste comme le ciel qu'il reflète, un chemin de 6 km 500 ceinture le lac;  tous les sports pleine nature peuvent se pratiquer : footing, VTT, marche et balade familiale, randonnée, gymnastique, pétanque.

Avec pour toile de fond la chaîne des Albères et le massif du Canigou, ce magnifique cadre campagnard disponible en toutes saisons, idéal pour se "refaire une santé", s'est installé confortablement et durablement dans nos coeurs.

En Pays catalan, le lac de la Raho cultive le sport de plein air au naturel ! 

En automne la plage touristique du lac de Villeneuve de la Raho est désertée mais les sportifs vont occuper le vide. 

    

Laboratoire Arago à Banyuls sur Mer. 

Créé en 1885 par l'Université de Paris, le laboratoire Arago se distingue par sa masse imposante dominant la magnifique baie de Banyuls sur Mer. Ouvert au public, on peut y découvrir un échantillonnage de la faune et flore marine locale. Daurades, mérous, étoiles de mer, murènes, pieuvres, corail rouge, herbe de posidanie,  etc... évoluent dans environnement identique à celui que l'on retrouve autour du golfe du Lion. Visite ludique, pédagogique très intéressante. 

 

Lac naturel de Banyoles Alt Ampordà.

    Le lac de Banyoles se situe sur la comarque du Pla de L'Estany sur le chemin des Pyrénées. De nombreuses légendes hantent ce réservoir d'eau douce dont le trop plein canalisé coule dans les ruelles de cette superbe ville. Les 6 km de périmètre sont dotés d'une piste cyclable et d'un parcours pédestre bitumé des plus agréables, d'espaces ludiques et sportifs, il est possible de louer des barques à rames, découvrir l'aviron, s'adonner au kayak ou pratiquer la pêche. Il est le lieu de rassemblement préféré des habitants. Lors des Jeux olympique de Barcelona en 1992, le plan d'eau fut le théâtre des épreuves d'aviron obtenant le label prestigieux de "Ville olympique"

 Sète, une ville posée sur l'eau. Languedoc.

Il y a 350 ans, Louis XIV ordonne la construction du port de Sète dont l'objectif est de créer un débouché maritime au canal du Midi. Le 26 juillet 1666 estposée officiellement la première pierre de la jetée longue de 650 mètres qui va protéger le port édifié au bon endroit car son dynamisme va faire la richesse de la province du Languedoc grâce notamment au commerce du vin. En même temps que la construction du môle, un canal est creusé entre la mer et l'étang de Thau dont le but est la liaison avec le canal du Midi afin de développer l'exportation des vins du Languedoc. La fin des travaux du canal fut célébrée par un tournoi de joutes nautiques, depuis indissociables de la cité languedocienne. Le Canal devenu Royal devient la principale artère de la ville, un balladoir où la population déambulait, se rencontrait, discutait des dernièrs événements, en deux mots un forum public. La ville a grandit autour de ce canal royal mais elle se donne, aussi, en spectacle haut en couleur à l'ambiance toute méridionale ! 

La ville de Sète rayonnne sur la Méditerranée grâce à son port de commerce florissant mais aussi à son armada de bateaux de pêche, qui en fin de journée rentrent au port les cales débordandes de poissonspartir du XVIIIème siècle le port s'aggrandit d'une série de bassins marchands, sur une zone entre la mer et l'étangLes quartiers typiques comme Pointe-Courte, le Quartier-Haut sortent de terre habités par les pêcheurs et les matelots Les canaux s'allongent bordés de belles demeures bourgeoises et les ponts-levis aux systèmes mécaniques antiques pour la plupart enjambent les canaux et s'installent durablement dans le paysage urbain. Au pied du phare, le Vieux Port se transforme en port de plaisance. Les mutations techniques, commerciales, sociales ont façonné le Sète que l'on connait aujourd'hui.  

A Sète, les cimetières se tournent le dos, l'un le "cimetière marin" regarde la Grande Bleue, y reposent Paul Valéry, Jean Vilar, celui du Py, à l'abri sous les pins décline vers l'étang de Thau, Brassens le "Grand Georges" troubadour sétois y demeure pour l'éternité.

Une population d'origine diverse, italiens, espagnols et pieds noirs, ont apporté leurs cultures, échafaudé et modelé cette belle ville méditerranéenne.  La "Venise languedocienne" édifiée sur l'eau suscite une furieuse envie de bien-vivre et un goût immodéré pour la festivités. L'engagement est pris, pour les traditionnelles célébrations de la St Louis fin août et les incontournables tournois de joutes, j'y retourne ! Sète vaut bien une escapade festive, non ? 

   Sète, "l'île singulière" expression de Paul Valèry poète-écrivain né dans le port languedocien.

 

 Les flamants roses à l'étang de l'Ayrolle à Gruissan en Pays Audois.

Loin des plage bondées, une étroite route sans issue, vous conduit à travers les marais à un mini-port, au sud du massif de la Clape, utilisé par les pêcheurs de l'étang de l'Ayrolle. Sur ce paysage à couper le souffle, délicatement sauvage, le soleil et la tramontane sont présents, presque toujours; ici le regard passe mode grand angle. Ce pays saturé d'eau n'est pas aseptisé, la flore et la faune y résident, en particulier les nombreuses colonies de flamants roses qui filtrent l'élément liquide afin de trouver leur pitance. Un super privilége de contempler ces magnifiques volatiles sur leur milieu naturel. Et, ce faisant, on pourra méditer sur leur capacité à passer 90% de leur vie le bec dans l'eau et la vase. Puis ne tolèrant plus votre présence et le clic de votre appareil photo, ils s'envolent gracieusement dans les airs dans un bruissement d'ailes singulier. Fabuleux spectacle !

 Les flamants roses tolèrent les intrus jusqu'à une certaine distance, passé la limite, ils s'envolent vers un site plus tranquille. 

 

Cadaquès, le village authentique. Costa Brava. 

Cadaquès offre beaucoup de joies esthétiques que sa notoriété n'a heureusement pas entamé. Sa côte édentée est de toute beauté, le blanc aveuglant des maisons ressort violemment sur le schiste des collines environnantes. La baie irradiée de soleil scintille de mille lumières, les petites plages paradisiaques sourient, paisibles et brûlantes avec leurs eaux transparentes, s'enchaînent  pour débouler sur la grève de galets de Portlligat sur fond de découpures rocheuses et surprise divine, les barques chapeautées de lamparos sommeillent, revêtues de couleurs éclatantes qui exhibent un joyau patrimonial remarquablement conservé.Et quel plaisir de voir les barques catalanes, les voiles gonflées de tramontane, parader sur cette baie que tous les artistes connus ou inconnus se sont éreintés à plagier ! 

 La baie de Cadaquès est le plus grand port naturel de toute la Catalogne, bien qu'ouvert au sud-est, la mer n'est jamais forte, même par gros temps. 

 

La plage des Coussoules à La Franqui-Leucate en Pays Audois. 

La Franqui,à l'ombre de pins centenaires, est un hameau de Leucate au charme rétro dont sa plage est classée 4ème plus belle plage de France. A l'extrémité nord de l'immense falaise du cap Leucate, la plage des Coussoules déroule, entre étangs et Méditerranée, un ruban de sable doré sur 8 km et large de 400 mètres sans la moindre construction en béton. Un site naturel qui accueille, au printemps depuis vingt ans, le Mondial du Vent, spot de renommée mondiale où les plus grands champions de kitesurf et windsurf titillent avec beaucoup de talent les vents locaux. Un très beau spectacle sportif sur l'eau et dans les airs ! Sur cet espace inondé de soleil, l'eau omniprésente a sculpté depuis des millénaires un paysage sauvage exceptionnel. On peut se prélasser sans retenue sur son matelas de sable fin, escalader les escaliers qui vous conduisent tout en haut de la falaise laquelle offre la meilleure vue sur le golfe du Lion avec d'un côté le cap de Creus (Costa Brava) et de l'autre le cap d'Agde (Languedoc) ou encore propose la randonnée dans un environnement intact avec un sentiment de liberté sur les traces d'Henri de Monfreid, le célèbre aventurier-écrivain originaire du hameau.   

 Longue, large, sauvage, naturelle, vierge de constructions, la plages des Coussoules à La Franqui est unique ! 

 

Canal du Midi : un vieux rêve se réalise. Languedoc. 

Relier par un canal l'océan Atlantique à la mer Méditerranée, fut le rêve des Romains. Quelques siècles plus tard Paul Riquet a réalisé ce vieux rêve ! Le canal du Midi aligne sur 240 km des centaines d'ouvrages plus hardis les uns que les autres car réalisés en avant-première mondiale. Juste récompense de sa beauté, le canal du Midi est classé Patrimoine mondial de l'humanité. 

Pierre-Paul Riquet le génial concepteur du canal du Midi avait-il imaginé que toutes sortes d'embarcations 'comme sur le clichet) où 4 personnes naviguent sur une mini barque propulsée à l'énergie électrique contenue dans une batterie ? Certainement pas !