Notre Méditerranée

Cartes postales de Gênes

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

La plus ancienne partie du vieux port de Gênes remonte au XIème siècle quand un groupe de marchands donnèrent vie à la Libre commune. L'histoire de cette ville arbore des témoignages conséquents, une histoire de traditions anciennes écrite par des explorateurs, des conquérants et des marchands. Elle offre une ouverture naturelle sur la Méditerranée aux régions les plus industrialisées du nord de l'Italie, ainsi elle est devenue le plus grand port industriel et commercial du pays. Aujourd'hui, avec des bassins rénovés et équipés de matériel moderne, Gênes concurrence les ports de Marseille et de Barcelona. Gênes est une ville médiévale classée depuis 2006 au Patrimoine mondial de l'Unesco.

La Lanterna du port de Gênes 

En 1128 sur l'éperon rocheux de San Bégnino, haut 40 m, est élevée la tour carrée appelée la Lanterna qui pointe à 76 m, pour une hauteur totale de 116 m au-dessus des flots de la Méditerranée, le phare le plus haut d'Europe et le second au monde. Située à l'entrée du port de Gênes, la Lanterna devient le phare idéal et emblématique du port italien. En 1326, un premier feu alimenté avec de l'huile d'olive signale le port, en 1840 une lentille Fresnel prend place puis en 1936 l'énergie électrique modernise la lanterne. Photo de 1900.

 

De Gênes les plus grands voiliers exportent vers l'Europe du Nord vin, huile, savon, soie, cuir et porcelaine de Ligurie. Photo de 1900.

 

La gare maritime est à l'unisson du grand port de Gênes. Photo de 1910. 

 

Paquebots amarrés dans le port méditerranéen de Gênes. Celui de droite porte le nom de la région, la Ligurie, dont Gênes est la capitale. Photo vers 1920. 

 

Le port de Gênes en 1950.