Histoires du monde

Cloacina, déesse romaine des égouts.

Écrit par Super User. Publié dans Histoires du monde.

       Lactance relate dans ses écrits que Tatius, roi Sabin, trouva une représentation d’une divinité dans les égouts et ne sachant pas qui elle était, la consacra avec le nom de l’endroit où il l’avait trouvée. Cette déesse était liée à Vénus Cluacina issue de la mythologie étrusque. Elle est représentée sous les traits de la déesse de l’Amour. Pendant les guerres sabines, les Romains se purifiaient en offrant des branches de myrte à la statue.

Tarquin l’Ancien, roi romain d’origine étrusque, construit le Forum et le Circus Maximus à Rome. Pour assainir les bas quartiers il met au point le système d’égouts pour drainer les eaux vers le Tibre. Au début cet égout n’était qu’un canal de 800 mètres à ciel ouvert.

C’est plus tard que Tarquin décide de mettre son égout principal sous la protection de la déesse Cloacina. Dorénavant elle protège la Cloaca Maxima le principal égout de la Rome Antique. On parle donc de la Vénus Cloacina, c’est-à-dire la déesse qui purifie. A l’endroit où les égouts entraient dans le Forum Romain, un sanctuaire fut même construit pour l’honorer !

Les Romains couvrirent ce réseau d’égout pour des raisons d’hygiène car Rome était fréquemment la proie d’épidémies. Par travaux successifs, au cours des siècles, il devint un vrai égout souterrain, ne le devenant complètement qu’après le IIème siècle avant J.C.

Les Romains attachaient la plus grande importance à la qualité de l’eau qu’ils buvaient et dans laquelle ils baignaient.