L'eau qui gronde

Au cœur de l’économie.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau qui gronde.

            L’eau est essentielle au corps humain, aux animaux et à la flore mais elle est également au cœur de notre système économique. Au fil des siècles, l’eau a été maîtrisée partiellement par les hommes même si quelquefois les sottes d’humeur de l’élément liquide sont indomptables, violentes et meurtrières.

Quoi qu’il en soit elle est indispensable. Elle permet aux agriculteurs d’irriguer les champs et d’abreuver le bétail. Les industries l’utilisent pour fabriquer des produits, pour nettoyer, lubrifier ou refroidir les machines.

Depuis que l’homme construit des barrages hydrauliques, l’eau permet de produire de l’énergie électrique, non polluante faut-il le rappeler mais qui a un impact négatif sur la faune et la flore.

Voici une liste, non exhaustive, de produits industriels qui utilisent une quantité d’eau importante nécessaire à leur fabrication :

1 litre de bière utilise      25 litres                1 kilogramme de sucre   100 litres,

1 kilogramme de papier 250 litres              1 kilogramme d’aluminium     1 250 litres

1 kilogramme de blé      1 500 litres           1 automobile                           35 000 litres.

 

L’eau lave mais c’est l’argent qui la rend propre.

Proverbe du Congo Afrique.