L'eau c'est la Santé

Pollutions 2015 : 9 millions de décès.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

      Un décès sur six survenu dans la période 2015-2016 dans le monde est lié à la pollution, essentiellement à la contamination de l’air, de l’eau mais aussi sur les lieux de travail ce qui représente 9 millions de morts. Un rapport publié (en anglais) dans la revue médicale The Lancet en octobre 2017. Ces résultats sont issus d’une étude de 2 années par une quarantaine de chercheurs spécialisés dans les questions de santé et d’environnement.

La pollution de l’air est responsable à elle seule de 6,5 millions de décès essentiellement à travers les maladies non transmissibles comme les maladies cardiaques, les AVC, le cancer du poumon ou la broncho-pneumopathie. La pollution sur le lieu du travail causerait environ 800 000 décès via l’exposition à des substances toxiques ou cancérigènes.

Ce que confirme le rapport dans la revue médicale anglaise The Lancet est que partout dans le monde, la qualité de l’eau est compromise par des agents pathogènes, parfois chimiques, qui provoquent des maladies potentiellement mortelles La contamination des sources et un assainissement inexistant sont favorables au développement de maladies comme les gastro-intestinales et infections parasitaires….

Cette étude stipule que l’eau insalubre, impropre à la consommation, serait la cause de 1,8 million de décès pour l’année 2016.

Le phénomène touche en premier lieu les populations vulnérables note le rapport. 92% des ces décès surviennent en effet dans des pays à faibles revenus et moyens. La revue médicale britannique appelle à s’attaquer d’urgence  à la situation et à battre en brèche le mythe selon lequel la pollution sous toutes ses formes serait une conséquence inévitable du développement économique.

On ne rappellera jamais assez qu’en 2017, 2,1 milliards d’individus n’ont pas d’eau potable à domicile et 2,7 milliards de personnes n’ont toujours pas accès à des installations d’assainissement de base. Ce sont malheureusement les communautés pauvres, surtout les enfants, qui sont les victimes de ce manque d’équipements élémentaires.