L'eau c'est la Santé

Sources et médecine gauloise.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

                    Il existe un peu partout en France d’innombrables sources (fontaines) depuis les temps immémoriaux. Dans ces lieux les druides y développaient des « pharmacies » à ciel ouvert où l’on trouvait remèdes et soulagement, en faisant boire ou en baignant les malades dans l’eau curative. Chaque source avait sa spécificité et les malades selon leurs maux n’hésitaient à se déplacer pour bénéficier de leurs qualités propres. Parfois la rumeur engendré une source miraculeuse qui devenait un centre de pèlerinage.

La médecine gauloise s’articulait essentiellement autour de l’eau laquelle y jouait un rôle de premier plan. C’est pourquoi les sources (presque toutes) sont considérées, depuis la nuit des temps, comme lieux de cultes dont le génie accorde guérison et protection

La plupart des fontaines de dévotion sont de très anciens sanctuaires païens, christianisés superficiellement par une croix ou par l’annexion d’une chapelle dédiée à un saint.

Au cours des siècles, les prêtres réformateurs ont bien essayé d’épurer certaines pratiques, par exemple la suppression des bains dénudés. Mais ces tentatives se heurtaient souvent à une forte opposition. La résistance que la population attachait à ces rites pouvait parfois aller jusqu’à l’émeute.