Fontaine du mont Horeb.

Écrit par Super User. Publié dans Junior à la Font Nova.

Fontaine du mont Horeb.

Dans le désert du Sinaï, les Hébreux, torturés par la soif récriminèrent contre Moïse ; celui-ci frappa de son bâton le sol en rocher et l’eau jaillit (Exode XVII 367). La fontaine miraculeuse, devenue un centre de pèlerinage, existe toujours au pied au pied du mont Horeb. 

 

Le droit à l'eau potable et à l'assainissement est un droit de l'homme. 

L'Assemblée générale des Nations Unies a adopté le 28 juillet 2010 par 122 voix contre zéro et 41 abstentions un projet de résolution reconnaissant que le droit à l'eau potable et à l'assainissement est un droit de l'homme.. 

Le phare de Rosas

Écrit par Super User. Publié dans Junior à la Font Nova.

El far de Roses (en catalan) est l’héritier d’une longue tradition de signaux lumineux côtiers remontant au moins à l’an 1304 situés sur le lieu où se trouve « el castell de la Trinitad » (le château de la Trinité) sur le « Puig dels Fars » (colline des Phares). Mis en service en septembre 1864, il est situé légèrement en contrebas, assis sur la pointe de la « Poncella » à 24 mètres au dessus du niveau des flots de la Méditerranée. Sa construction sous le règne d’Isabelle II s’intègre dans un plan général de l’Etat espagnol d’installer un réseau de signalisation maritime sur la côte catalane. Au début, la lampe fonctionnait à l’huile, plus tard avec de la paraffine et à partir de 1883 on a utilisé le pétrole. L’électrification date de 1921

Sur le plan architectural, le phare de Roses ressemble aux phares du cap de Creus à Cadaquès et de s’Arnella à Port de la Selva. Il comprend deux parties, une rectangulaire de 324 m2 et une deuxième circulaire en forme de tour, en haut de laquelle se trouve la lanterne. La lumière blanche porte à 19 miles nautiques (35 km).

Aujourd’hui, l’automatisation a pris le relais en concordance avec le phare des îles Mèdes et les lumières du port de Roses. Il joue un rôle important pour la sécurité des bateaux de pêche et pour la navigation de plaisance en plein essor sur la Costa Brava. 

Le phare de Roses posé sur le "Puig dels Fars" sécurise la navigation depuis 155 ans la baie de Rosas.

Naufrage de L’Orphelin.

Écrit par Super User. Publié dans Junior à la Font Nova.

      Le 10 novembre 1882 à Biarritz, le brick L’orphelin, par une tempête épouvantable, essaie de se réfugier dans le port des Pêcheurs : il est drossé sur les rochers du canal d’entrée au port, bloquant totalement le chenal. Les vagues sont si fortes que les sauveteurs ne réussissent pas à saisir bouées et filin que le bateau essaie de lancer. C’est alors que deux marins biarrots, Jean-Léon Lassalle et Victor Million ont l’idée d’envoyer vers le navire le chien Black, appartenant au premier d’entre eux. Black est un épagneul à poil long, remarquable dans la chasse aux oiseaux aquatiques qui ramène ainsi bouée et filin, permettant de sauver le capitaine et les 6 marins du navire naufragé.

Il fut décoré puis acquis par le grand-duc Alexis, frère du tsar Alexandre III de Russie. Un long poème commémora comme il se doit cet exploit sortant du commun. Black fut enterré au cimetière des chiens à Moscou !

Texte extrait du livre Biarritz Promenades écrit par Monique et Francis Rousseau.

Une bonne tranche de thon !

Écrit par Super User. Publié dans Junior à la Font Nova.

       Véritable star au Japon, le thon peut atteindre des records de prix. La raison est que sa belle couleur si appétissante et sa teneur en graisse en font l’ingrédient rêvé pour deux des plus célèbres spécialités culinaires locales : le sashimi (poisson cru) et le sushi (poisson cru et riz). A Tokyo où l’on consomme exclusivement le thon presque cru, les poissonniers le présente fendu à la queue afin que les clients puissent juger de sa parfaite fraîcheur. Mais allez savoir pourquoi partout dans le monde, ce merveilleux poisson est souvent comparé à de la viande ! Steak de la mer pour le thon rouge tant en raison de sa couleur que de son talent au barbecue, ou Veau des Chartreux pour le thon blanc, probablement du fait de son aspect, à moins qu’il s’agisse là d’un hommage rendu au bon goût proverbial des hommes d’église en matière de bonne chère… Ceci étant, sa cuisson s’apparente plutôt à celle des viandes rouges : soit saisi rapidement à feu vif, soit braisé longuement. Dans tous les cas, le thon frais se consomme toujours en tranches, plus ou moins épaisses selon qu’on les coupe près de la tête ou de la queue. La meilleure partie du poisson est celle située entre les flancs, plus fine mais aussi plus coûteuse. Enfin, une petite astuce de cuisinière : préférez une tranche épaisse que vous partagerez à 2 ou 3. Ainsi la chair se dessèchera moins à la cuisson. 

Un thon pêché au large de la côte catalane lors d'un concours à St Cyprien. De belles tranches sur la braise  n'est-ce pas ? 

Ne t’approche pas de l’eau !

Écrit par Super User. Publié dans Junior à la Font Nova.

         Les piranhas vivent dans les fleuves et rivières de la forêt tropicale d’Amérique du Sud, notamment sur le grand fleuve Amazone et ses affluents. Leur comportement varie selon la saison. Pendant la saison des pluies, ce sont généralement des charognards. Réputés pour leur voracité ils peuvent se transformer en véritables chasseurs pendant la saison sèche. Lorsque le niveau des rivières baisse, que la nourriture se fait rare, les piranhas se regroupent en banc pour attaquer en bande un gros animal plus gros qu’eux venu à la rivière pour s’abreuver. Un groupe de piranhas peut retirer la chair en quelques minutes seulement ! Ce sont des prédateurs avec des dents très acérées et un appétit pour la viande. Ils peuvent détecter la présence d’une goutte de sang à plusieurs dizaines de mètres. Contrairement à ce que dit la légende, ils ne s’attaquent pas systématiquement aux êtres vivants mais seulement en présence du sang dans l’eau.