Admirable Méditerranée

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

    Depuis 3 000 ans, la Phéniciens avec des bateaux capables de naviguer en haute mer ont exploré des territoires inconnus, suivis par les Grecs, les Romains, les Arabes, les Vikings et tant d'autres. Cette mer intérieure possède une biodiversité faunique et florale exceptionnelle. Cette mer a ravitaillé en ressources alimentaires, pendant des siècles les populations qui vivent sur les terres baignées par ses eaux. Le commerce du poisson, du sel, de l'éponge et du corail aux qualités uniques s'arrachaient sur les marchés faisant que la pauvreté qui régnait partout, était moindre autour de « la mer au milieu des terres », laquelle amortissait le fléau de la misère au bénéfice de ses riverains !
Ils appliquaient le développement durable sans le savoir et nous ont légué une mer impeccable. 

Un pétrolier dans la darse

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

       Port-Vendres est le meilleur abri sur le golfe du Lion. Ses avantages y sont nombreux. Pourtant les marins au long cours, les commandants de paquebots craignent la tramontane mais c'est surtout le vent d'Est qui est le plus dangereux. Ce vent d'Est est le Levant qui ne souffle, heureusement, que l'hiver. La construction d'un brise-lame serait nécessaire mais les fonds dans la passe atteignent 80 mètres ce qui interdit tous travaux.
Un vieux pétrolier réformé coulé dans la passe, voilà ce qu'il faudrait ! C'est le conseil d'un ancien capitaine du port. Il arrêterait les lames de fonds et supprimerait le ressac parfois si violent que les petites embarcations sont projetées sur les quais ajoute- t-il.
L'entrée du port est marquée par l'alignement à 198° des deux feux sur le côté Est de l'avant-port. Par vent de Nord, le courant porte sur Sud-Est. Tenez-vous donc à l'Ouest de l'alignement.

Prairies sous-marine

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

      Sur terre, là où il y a de l'herbe, les herbivores accourent. Sous la mer Méditerranée, ce sont des crustacés, des échinodermes, des escargots de mer, des poissons qui broutent. Je vous fais grâce des noms scientifiques en latins, d'ailleurs comme vous peut-être, mon cerveau refuse obstinément d'imprimer ce vocabulaire ! L'oursin escalade les limbes en rampant et taille dans le gras des feuilles avec sa bouche bizarre, en lanterne d'Aristote. Une autre espèce d'oursin préfère le goût des rhizomes. Mais le plus gros consommateur de posidonie est la saupe. Un beau poisson vivant en bande, long parfois de 40 centimètres et que les gens de la mer appellent daurade dorée : corps élevé, flancs striés en long de jaune-vert lumineux et de bleu d'argent. Ce poisson déguste la partie supérieure des feuilles de posidonie. Il ne digère pas la totalité de ce qu'elle dévore. Mais comme dans la nature rien ne se perd, les excréments qu'elle lâche fait le régal des concombres de mer ou des holothuries tubuleuses. D'autres poissons végétariens s'attablent sur cette incroyable chaîne alimentaire. Effectivement la Nature n'improvise pas, elle recycle tout !

 

Me revoilà avec ma vieille amie, la mer...

c'est vraiment la chose qui vous remet le mieux en place.

Claude Debussy, compositeur français, né le 22 août 1862 à Saint Germain en Laye,

mort à Paris le 25 mars 1918.

Le Parlement de la mer

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

Le Parlement de la mer est une assemblée unique en France constituée à l'initiative du Président de la région Languedoc-Roussillon Christian Bourquin dont le but est de fédérer tous les acteurs, quel que soit le niveau, autour de la Méditerranée. Ce parlement est installé en juillet 2013. Christian Bourquin s'explique : Ici, la communauté maritime est une force. Unir ces hommes et ces femmes, leur donner les moyens de travailler ensemble pour le développement du Languedoc-Roussillon, voilà pourquoi j'ai voulu créer le Parlement de la mer.

Falaises de Calella de Palafrugell

Écrit par Super User. Publié dans Notre Méditerranée.

Le pourtour de la Méditerranée est une mosaïque de paysages extraordinaires. La Costa Brava ourlée de falaises, de criques et de caps édentés caracole parmi les plus beaux. A proximité du phare de Sant Sebatian à Calella de Palafruell les apics sont impressionnants.