Serralongue & Lamanère en Haut Vallespir.

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

La belle bâtisse en pierre taillées avec au fronton la date de sa construction (1888) est le lavoir communal de Serralongue. Quel confort pour les lavandières à l'abri du vent et de la pluie ! Encastrée dans le mur, une fontaine coule généreusement depuis des lustres, remplissant les seaux et les bassins du lavoir sans jamais faillir à sa tâche. Cet immense progrès social est dû à la générosité de Pierre Talrich, poète-écrivain, illustre enfant de Serralongue qui entreprit la construction de l'édifice avec ses propres deniers. 

A Serralongue une agréable aire de pique-nique accueille le visiteur avec une fontaine d'eau potable au nom sans équivoque, la fontaine de la Liberté. 

La font de Baix (fontaine d'en bas) est un ensemble fontaine-lavoir le plus ancien à la disposition de la population de Serralongue. 

Adossée à l'église St Sauveur de Lamanère, la fontaine de la place. A gauche, le banc des "sénateurs" où chaque jour, "al rapatell del sol", le monde se refait.

La Font de Dalt (la fontaine d'en haut) à Lamanère.

Le lavoir de Lamanère mitoyen avec la fontaine de Dalt dont l'eau limpide remplit les bassins depuis la nuit des temps. 

L'histoire de Serralongue et de Lamanère, authentiques villages catalans, situés en Haut Vallespir, sont difficile à dissocier tant leur profil se ressemble même si chacun dispose sa propre identité. J'ai parcouru en février 2016 les deux bourgades et je fus surpris de dénicher autant de petits trésors patrimoniaux. 

Serralongue est la premiere localité en remontant la vallée, juchée à 720 m (altitude moyenne), peuplée de 225 habitants. Une superbe église romane du XIème siècle bâtie en granite rose, derrière celle-ci un conjurator en bon état, un des derniers en Europe et les indétrônables fontaines et lavoirs. En catalan, Serralongue s'écrit Serrallonga, ce qui signifie "serra = montagne et llonga = longue" donc longue montagne. 

Lamanère quand à elle est plus petite avec 47 habitants perché à 800 m (altitude moyenne). C'est la commune de France métropolitaine la plus au sud dans une vallée qui se termine en cul de sac, après se situe la Catalunyà du sud. En langue catalane le nom est La Manéra qui désigne "un lieu d'exploitation de mines". Lamanère possède deux églises, l'une Ste Christine de Lamanère légérement à l'extérieur du bourg, l'autre, l'église St Sauveur au style roman s'élève au coeur du village. Deux torrents traversent le bourg, puis n'en font qu'un, s'écoulant vers le fleuve côtier le Tech. 

Serralongue et Lamanère se partage en commun un vaste espace naturel admirablement préservé. La nature ne connaît pas les frontières tracées par les hommes, elle tapisse le territoire d'un superbe dégradé de couleurs hivernales. J'imagine et mesure alors l'explosion de couleurs à la belle saison dans un environnement intact, boisé principalement de châtaigneraies séculaires dans laquelle évoluent chevreuils, sangliers, divers gibiers et animaux de montagne. Une vallée encaissée, tantôt élargie laissant place à des hameaux agricoles, tantôt resserrée en gorges très étroites dont les flancs sont couverts d'une végétation dense. Les deux villages proposent la liberté de s'adonner sans modération aux multiples plaisirs de plein air : ballades familiales, randonnée pédestres, en VTT, à cheval, pêche, chasse, cueillette de "bolets" ou la possibilité de lire au bord du petit torrent les poèmes de Pierre Talrich (1810-1889), l'enfant de Serralongue. A la limite des deux communes, sur un piton rocheux, sont accrochés les vestiges d'un "castell" et les trois tours de Cabrenç, anciennes tours de guet, destination d'un parcours jugé assez difficile par les randonneurs.

La prochaine randonnée, les tours de Cabrenç ? Pourquoi pas, d'accord, parole donnée, elle est d'ores et dèjà programmée pour le printemps prochain ! Adeù, a l'any qué vé ! 

Fontaine du Griffoul à Montagnac (Hérault).

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

La fontaine du Giffoul est une grande fontaine murale construite dans la Grande Rue à Montagnac, petite ville de l'Hérault. Longtemps lieu de rencontre, on peut découvrir deux visages abîmés par les outrages du temps. Elle fut modifiée à la Révolution comme en atteste les ajouts du faisceau du licteur et du bonnet phrygien. Sous la Restauration, les armoiries de la ville furents ajoutées. En occitan "griffoul" signifie source. 

Fontaine de Figuères (Alt Empordà)

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

En català : Font del Jardi pùblic de la statio de ferrocarril de Figuères, capital d'el Alt Empordà.

En français : Fontaine du Jardin public de la gare ferroviaire de Figueras, capitale du Haut Empurdan. 

Le "Bon coin" à Latour de France

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

15 juin 2015.            La fontaine du "Bon coin" de la rue Notre-Dame à Latour de France est un lieu de rencontre très agréable. Autrefois village frontalier, il séparaît la région Languedoc à la région de Catalogne. 

Fontaine de Guadalupe en Andalousie.

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

15 juin 2016.   A Guadalupe, village andalou, après une rude journée aux champs sous un soleil torride, l'eau de la fontaine du village se partage entre les hommes et les animaux, en l'occurence les mulets. Dans cette région aride d'Espagne, l'eau est rare et sacrée; la fontaine du village toujours dédiée à un saint est surmontée d'une croix. Photo de 1950.