La fontaine du Porcelllino.

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

Jouxtant le marché aux fleurs de Florence (Italie), la fontaine du Porcellino (le petit marcassin) est réalisée en 1630 par Piétro Tacca (1577-1640), élève de Jean de Bologne. L'oeuvre est très populaire chez les florentins et les touristes. Photo de 1900 environ.

 

La fontaine du Pradel située devant l'église de Montolieu est depuis des lustres un lieu rassemblement de la population.

Charmante petite cité languedocienne nichée au pied de la Montagne Noire, Montolieu (Aude), depuis 25 ans, est connu comme le village du livre avec 15 librairies achalandées de livres anciens et d’occasions pour une population de 854 habitants. Une librairie pour près de 54 habitants, pas mal, non ?

Les fontaines de Montesquieu des Albères.

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

 

Sur le territoire de Montesquieu des Abères, au bord d’une route sinueuse menant à Villelongue dels Monts, à flanc de forêt coule paisiblement la Font del Carex. C’est un ravissement pour les yeux ! 

16 mai 2016.     La pluie du matin n’arrête pas le Montesquivain. C’est la devise d’un groupe de gais lurons aimant la Nature, jeunes dans leur tête, qui se retrouvent tous les vendredis pour restaurer les vieilles sources sur les pentes des Albères, ultime chaîne orientale des Pyrénées. Et y a du travail en perspective car sur le territoire communal on recense, éparpillées dans la nature, 22 sources plus belles les unes que les autres et, chacune enveloppée de quiétude, propose de magnifiques et différents angles de vue, selon son positionnement : vers le massif du Canigou, sur la plaine du Roussillon et au-delà les Corbières et le bleu de la merveilleuse Méditerranée à deux pas de Montesquieu. Tout au long de ce sentier défriché et aménagé par les anciens, vous ferez connaissance avec la flore et la faune des Albères. Sur les hauteurs de la commune (hauteur moyenne 160 à 180 m) forêts de pins, d’aulnes, de bouleaux, de fougères se disputent l'espace. Une belle randonnée dont vous trouverez le plan à la mairie du village.
L’association de randonnée de Montesquieu des Albères vous propose divers circuits : le circuit familial, botanique et panoramique de 1 h 30 complété de multiples sentiers plus ardus menant vers Villelongue dels Monts 1 h 30, le coll de Llinas 2 h 00, le pic Sant Cristau (St Christophe) 2 h 45, le coll de l’Ouillat 4 h 00.

 

Aqui estembé, une fontaine reposante où autrefois les habitants de Montesquieu venaient s'approvisionner en eau. Sur le fronton de la Fontaine Aqui estembé (Ici on est bien) et la date de la construction du monument en 1950 mais la fontaine date de 1896, année gravée sur la pierre. 

Montesquieu des Albères est un village situé au pied de la chaîne des Albères, Une chaîne montagneuse dont les crètes sont la frontière entre l'Espagne et la France qui sépare la plaine de l'Alt Empordà (Catalunya) et la plaine du Roussillopn. Le dernier contrefort oriental des Pyrénées qui plonge dans la Méditerranée. Antique village, agréable et paisible, ce sont pas moins de 1 200 habitants qui habitent au coeur d'un environnement  préservé, un pied sur la montagne, un pied sur la mer où du donjon de son château féodal, on aperçoit le bleu marine de la plus belle des mers, la Méditerranée. Montesquieu compte un fils célèbre. Le bourg est le berceau natal de Nicolas Mas, international de rugby qui avec 85 sélections est le plus capé des internationnaux de joueurs de rugby catalans qui ont honoré le maillot de l'équipe de France. Un sacré bonhomme, ce pur Montesquivain qui, un jour, on ne peut en douter, suivra les pas de son grand-père, pilier des gais lurons qui restaurent les sources et fontaines de Montesquieu les Albères !  

 

Fontaine St Jean de Villeneuve

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

Fontaine St Jean de Villeneuve lez Avignon (Vaucluse).

Magnifique rotonde de la fontaine Saint Jean dans le cloître de l'ancienne chartreuse fondée par le pape Innocent VI en1356 à Villeneuve lez Avignon (Vaucluse). Cliché de 1928.

Fontaine del Potro.

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

Fontaine del Potro à Cordoue en Andalousie. 

Soucieux d'améliorer la distribution de l'eau de ses administrés, le maire de Cordoue ordonne en 1577 la construction d'une fontaine sur la place del Potro. Un siècle plus tard, elle sera couronnée d'un ravissant poulain au galop puis déplacée en 1847 jusqu'à son emplacement actuel. Il semblerait que le nom de cette place et de la fontaine soit dû au petit cheval mais il est possible que l'appellation soit due, aussi, à une auberge du même nom. Photo de 1954.

Notre-Dame de la Fontaine-Blanche

Écrit par Super User. Publié dans Fontaines.

 

Dans le Finistère, Notre-Dame de la Fontaine-Blanche jouissait d’une ferveur particulière parmi les chapelles de Plougastel-Douras et l’on s’y rendait en procession plusieurs fois dans l’année. Située un peu à l’écart du village, elle paraît avoir été élevée sur l’emplacement d’un très ancien lieu de culte gaulois.

Depuis la nuit des temps, la légende raconte que la découverte d’une statuette près de la source où les familles paysannes appréciaient cette eau toujours délicieuse. Même les animaux venaient s’abreuver longuement.

Cette trouvaille insolite fut perçue comme un miracle ce qui décida la population à construire une chapelle pour abriter cette statuette devenue sacrée. Les fidèles ajoutent en bonne place, une statue de Notre-Dame datée du XVIème siècle.

Légèrement en contrebas, la source ancestrale est aménagée avec grand soin. Très rapidement « Notre-Dame de la Fontaine-Blanche » acquiert une grande notoriété et devient un lieu incontournable pour les vertus curatives de son eau, notamment bénéfiques pour la guérison du rachitisme et de la difficulté de marcher des bébés.

Les mères viennent implorer la Vierge pour qu’elle fortifie les enfants rachitiques qui connaissent des troubles de la croissance causés par diverses raisons ou qu’elle aide leurs rejetons qui ont des difficultés à faire leurs premiers pas.

La médecine rudimentaire de cette époque était impuissante à aider efficacement les malades ; dès lors les familles des souffrants adjurent la miséricorde de Notre-Dame.

On amenait les enfants chétifs ou malades à la chapelle de la Fontaine Notre-Dame le jour de la Quasimodo. Le rituel débutait par effectuer le tour du sanctuaire à 3 reprises ensuite on les dénudait, on les trempait à 3 reprises dans l’eau sacrée en criant : à la vie, à la mort ! C’était une façon de demander à Notre-Dame de choisir : ou la guérison, ou la mort. On procédait de la même façon dans le cas d’enfants fiévreux ou atteint du carreau, une maladie infantile où le ventre est gros et dur.

La médecine moderne a supplanté considérablement ces méthodes ancestrales. Certes, aujourd’hui, on implore encore la Vierge mais c’est de façon confidentielle. Le pèlerinage du pardon, le 15 août de chaque année, attire la grande foule ; la chapelle déborde de fidèles venus de toute la Bretagne, la fontaine toujours aussi généreuse, offre son eau fraîche aux vertus bienfaitrices.

Notre-Dame de la Fontaine-Blanche est parmi les plus populaire et vénérée de Bretagne.