Contrôle très strict de l’eau du robinet.

Écrit par Super User. Publié dans Inf' eaux usagers.

01 octobre 2016     L’eau du robinet est le produit alimentaire le plus contrôlé. L’eau est surveillée et analysée par plusieurs organismes indépendants les uns les autres pour détecter la moindre trace de pollution et réagir le plus rapidement possible. Près de 70 paramètres garantissent un contrôle permanent de sa qualité depuis sa captation, son stockage dans les réservoirs d’eau, tout le long du réseau de distribution, jusqu’au robinet. Les résultats des analyses sont obligatoirement affichés dans toutes les mairies de France et d’Outre-mer.

L’eau potable est la boisson qui étanche le mieux la soif. A la fois désaltérante et saine, elle se distingue par sa qualité et son prix imbattable. L’eau est la plus importante de toutes les denrées alimentaires et indispensable à tout organisme vivant.

Le corps humain contient jusqu’à 60 % d’eau. Le métabolisme humain a besoin d’environ de 25, milles d’eau par jour. Pour fonctionner de manière optimale, notre corps doit bénéficier d’un apport d’eau suffisant.

Les aliments solides nous fournissent environ 1 litre d’eau par jour. Il faut donc boire au minimum 1,5  litre d’eau supplémentaire par jour. Cette quantité peut augmenter en fonction du poids corporel et de l’activité exercée (travaux lourds, activité sportive).

Notre organisme élimine l’eau de diverse manières : par l’urine, la transpiration, la respiration et les selles. Comment savoir si on boit assez ? Il suffit d’observer la couleur de l’urine : si elle est jaune claire, tout va bien. Sinon, il faut boire davantage.

L’eau est désaltérante. L’eau calme efficacement la soif sans augmenter la sensation. C’est tout le contraire des boissons qui contiennent de l’alcool, du sucre ou de la caféine : plus on boit, plus on a soif. C’est pourquoi il faudrait toujours boire au moins un verre d’eau avec chaque tasse de café ou verre de vin.

L’eau ne contient ni calorie, ni sucre. Buvez de l’eau pour garder la ligne : elle est sans sucre et ne contient aucune calorie. Lorsqu'elle est saine et minéralisée sans excès, elle est vraiment la boisson idéale et désaltérante. 

Encore une étude !

Écrit par Super User. Publié dans Inf' eaux usagers.

Selon des études, plus la conscience que l’environnement se dégrade est forte chez le consommateur, plus ce dernier achète de l’eau minérale, (Nord et Ouest de la France). A l’inverse, lorsque les consommateurs sont confiants dans l’état de leur environnement (Sud de France), leur consommation d’eau du robinet augmente au détriment de l’eau minérale.

Soif…d’argent.

Écrit par Super User. Publié dans Inf' eaux usagers.

3 juin 2016.        Chaque année, des sommes sans cesse croissantes sont consacrées à l’achat d’eau en bouteilles, cela sur la foi d’une meilleure qualité que celle du robinet. Or ce n’est pas obligatoirement exact. L’eau en bouteille est des plus utiles quand on doit s’approvisionner d’urgence, par exemple en voyage ou lors d’un séjour loin de chez soi. Mais dès qu’on a ouvert une bouteille d’eau, il convient de la boire rapidement au lieu de la ranger car les bactéries s’y multiplient. 

Au supermarché devant l’étalage des eaux minérales, marquez une pause et réfléchissez avant d’acheter de l’eau en bouteille : elle a pu rester dans sa bouteille stockée longtemps, peut-être pendant des mois ou exposée au soleil ! Boiriez-vous une eau du robinet que vous avez puisée des jours ou même des semaines auparavant ? Si on ajoute que, à qualité égale, elle coûte, en moyenne, environ 300 fois plus chère que l’eau du robinet, on se dit que les grandes firmes de l’agro-alimentaire et ses actionnaires sont bigrement assoiffés…d’argent. 

Notre avenir dépend de la santé de l'eau !

80 000 irlandais défilent.

Écrit par Super User. Publié dans Inf' eaux usagers.

16 mai 2016.          En Irlande, 80.000 personnes ont manifesté en mars 2015, contre la facturation de l’eau. Il s’agit du quatrième rassemblement depuis le mois d’octobre 2014. Le peuple irlandais s’oppose à une loi qui met fin à la gratuité de l’eau du robinet. De nombreux manifestants brandissaient des banderoles parmi lesquelles des drapeaux aux couleurs de la Grèce.

La facturation de l’eau courante est l’une des nombreuses mesures du plan d’austérité mises en œuvre par le gouvernement pour redresser l’économie du pays.
Les premières factures devraient arriver dans les boîtes à lettre le mois prochain alors que les députés de l’opposition ont appelé la population à ne pas les payer. Affaire à suivre !

Eau: service public à vendre.

Écrit par Super User. Publié dans Inf' eaux usagers.

29 avril 2016.               L’eau, ressource vitale et bien commun de l’Humanité, mais aussi marchandise pour les 3 grandes multinationales qui ont pris des positions clés sur le marché de sa distribution et de son traitement. A travers l’Europe, un même constat : des milliers d’emplois supprimés, des investissements en baisse, des prix à la hausse et des profits qui explosent. Et une question qui s’impose : la recherche du profit se fait-elle au détriment de la qualité de l’eau ?

Le juste prix.

Plus l’eau est chère, plus les consommateurs sont contraints d’utiliser l’eau de manière efficace. Lorsque le prix de l’eau est économiquement adapté, il sert la cause de l’eau. Le tarif de l’eau ne doit être ni trop cher, ni trop élevé, un juste équilibre s’impose.