Captage, distribution, retour originel.

Écrit par Super User. Publié dans Action éco-citoyenne.

Captage, distribution, retour originel. 

1.). L’eau est pompée d’un lac, d’un fleuve, d’une rivière ou d’une nappe aquifère souterraine.

2.). Elle est acheminée vers une usine de traitement

3.). Elle est débarrassée des débris plus ou moins gros, des déchets, puis elle est filtrée plus finement.

4.). Elle subit un traitement chimique pour être désinfectée.

5.). Purifiée, elle est stockée dans château d’eau ou grands réservoirs.

6.). Transport à travers les réseaux de distribution jusqu’au robinet.

7.). Une fois utilisées, les eaux dites usées sont collectées dans les égouts.

8.). Transfert vers la station d’épuration ou usine de traitement.

9.). Les eaux usées sont soumises à divers nettoyages et contrôles stricts.

10.). Les normes de propreté atteintes, les eaux sont rejetées dans leur milieu naturel.

La parade des corbs.

Écrit par Super User. Publié dans Action éco-citoyenne.

       Les corbs sont les plus élégants et les plus gracieux des poissons qui vivent sur les fonds rocheux de la Côte Vermeille. Ils vivent en petits groupes qui paradent non loin d’une anfractuosité de rocher dans laquelle ils se réfugient dès qu’ils se sentent menacés. Ils ont la particularité d’émettre des sons à l’aide de leur vessie natatoire pour donner l’alerte. Ce poisson est un carnivore à activité nocturne qui se nourrit principalement de crustacés, de mollusques, de poissons de fond pour les plus gros. Indolents, sociables, ils cohabitent souvent avec les mérous, devenant la proie facile et particulièrement exposée aux flèches des chasseurs sous-marins. Sa raréfaction est si manifeste en dehors des aires marines protégées qu’il paraît urgent d’engager des mesures de protection de cette espèce, ce qui a poussé les associations à demander leur protectorat.

Les bons gestes 01.

Écrit par Super User. Publié dans Action éco-citoyenne.

1).   Ne gaspillez pas l’eau, attention aux fuites.

2).   Evitez de jeter dans l’évier des produits polluants.

3).   Respectez les doses des produits de lavage.

4).   Limitez l’usage des désherbants.

5).   Vérifiez régulièrement votre réseau de distribution d’eau potable.

Les canaux ne sont pas des poubelles.

Écrit par Super User. Publié dans Action éco-citoyenne.

          Un réseau de canaux d’arrosage très ancien quadrille la plaine roussillonnaise. La terre d’alluvion apportée par les crues et l’eau amenée par les hommes ont permis de faire la richesse de cette vaste campagne permettant toutes les cultures, dénommée « Jardin du Roussillon ». Mais le mode de vie moderne produit énormément de déchets et la facilité pour s’en débarrasser est de les jeter dans le canal qui borde le village ou le lotissement. Il ne faut pas confondre canal et poubelle. Le canal a une fonction d’arrosage et l’on ne peut y rejeter des eaux usées (égout, piscine, pluviales) ou déchets ménagers, vieux papiers, déchets verts, huile de vidange. A fortiori, ce n’est pas du tout une poubelle. Ces actes délictueux font l’objet d’une enquête, de dépôt de plainte et de sanctions pour le ou les contrevenants. 

Le canal de Corbère ou en catalan "le rec de Corbèra. 

De longue date les territoires du Roussillon utilisent de nombreux canaux pour l'irrigation des terres agricoles. Un sentier d'entretien permet d'agréables promenades pédestres, souvent assez large pour le VTT. Le canal de Corbère traverse le village médiéval de Rodès en Conflent, puis surplombe les gorges de la Guillèra sous les embrages et court vers Bouleternère. Tôt ou tard, en aval il rejoindra le lit de la Têt. Tous ces ouvrages hydrauliques sont sécurisés et chacun possède sa propre histoire. Ce sont des lieux de loisirs, pas des égouts à ciel ouvert l

 

L’eau à la maison.

Écrit par Super User. Publié dans Action éco-citoyenne.

            Une infime partie de l’eau potable que nous consommons chaque jour, 7 % tout au plus, est utilisée pour la boisson ou la préparation des repas. Le reste, c’est-à-dire 93 %, sert pour l’hygiène corporelle, les sanitaires et les tâches ménagères. Par des gestes simples dans notre quotidien, nous pouvons réduire notre consommation d’eau et apprendre à mieux l’utiliser, en gardant à l’esprit qu’il s’agit d’une ressource naturelle fragile et limitée.