Sur & sous l'eau

Bretagne d'autrefois...

Écrit par Super User. Publié dans Sur & sous l'eau.

Nantes, la Venise de l'Ouest.           Cliché de 1890 environ.

L'eau douce, l'eau saumâtre, l'eau salée ont écrit le destin de Nantes. A la confluence de l'Edre et de la Loire, le territoire communal sillonné de canaux et de ruisseaux pour la plupart couverts, détournés ou assèchés, Nantes a saisi cette profusion de l'élément liquide pour assoir son rayonnement sur la façade atlantique. Sur le cliché une puissante locomotive pénètre jusqu'au coeur de la cité nantaise, enjambant un pont, aujourd'hui disparu. L'Edre se jette dans le fleuve des rois, la Loire, qui s'écoule non loin de ce lieu

Dinard la Cale en 1895. Les taxis hippomobiles proposent leurs services aux passagers débarquant du bateau-vapeur en proveneance de la cité de Saint Malo que l'on aperçoit au loin. 

        Le Mont Saint Michel vers 1910. L'élégance, la puissance et la grâce du Mont Saint Michel est une source inépuisable d'inspiration pour les artistes ! 

 Saint Malo, fille de l'océan vers 1900. L'aspect de St Malo fondé au VIIIème siècle, avec sa citadelle, la flèche effilée de sa cathédrale, ses hautes maisons de granit et son port  défendu par des remparts forment une ville à l'architecture unique au monde où il fait bon de flâner ! 

Morgat, ancien petit village de pêcheurs dans la baie de Douarnenez est devenu port sardinier, puis thonier important dans les années 1960-1970 avant  que les ressources, sardines puis thons, s'effrondrent. Dès lors Morgat la bretonne s'est transformée peu à peu en coquette station balnéaire. Photo de 1900.