Inf' eaux usagers

Enfin, une vraie concurrence

Écrit par Super User. Publié dans Inf' eaux usagers.

Enfin une vraie concurrence exulte Jean-Luc Touly, à son habitude il lâche une analyse sans concession : Ça bouge énormément. Les études de l'UFC-Que Choisir ont contribué au démarrage de cette nouvelle donne en 2008, avec les élections municipales. Mais le processus est devenu exponentiel en 2011, après le passage de Paris en régie. Les baisses de prix sont très importantes, en moyenne de 30 à 40 %, parfois plus comme à Antibes. Au départ, ce n'est pas la concurrence qui a conduit Véolia et Suez à négocier autant à la baisse, c'est la peur du retour en régie. Ils ont cassé les prix dans 2 ou 3 communes, et tout s'est déclenché, les élus exigent de fortes baisses. La concurrence est devenue plus forte, il s'agit pour chacun de sauver les meubles.
Pour garder ses contrats, Suez mise beaucoup sur le social, avec la tarification par tranches et les premiers mètres cubes à bas prix. Et puis la Saur, et la Nantaise des eaux qui a été rachetée par le distributeur allemand Gelsenwasser et s'implante de plus en plus dans les villes moyennes.
La concurrence est devenue une vraie réalité.
Jean-Luc Touly est responsable EAU à la Fondation Danielle Mitterrand et grand pourfendeur des superprofits des multinationales françaises de l'eau.
Source : UFC-Que Choisir de novembre 2013.

 

Dicton marin

Tous les navires sont bons

quand sur la dunette et le pont les hommes le sont !