La déshydratation, l’ennemi de votre santé.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

La déshydratation représente un danger sournois dont les conséquences sur votre peau, vos articulations, vos artères, vos poumons, vos reins, vos intestins et même votre cerveau peuvent s’avérer dramatiques. L’eau est l’élément fondamental de notre corps. Ainsi un homme pesant 70 kg renferme environ 42 litres d’eau. Le degré d’imprégnation en eau de nos cellules dépend de leur fonction. Les cellules graisseuses et les cellules musculaires en contiennent respectivement 10 et 60 % tandis que le pourcentage culmine à 85% dans la substance grise de notre cerveau ! Bien que substance chimique simple, l’eau est essentielle à notre vie car elle crée les conditions nécessaires à l’absorption des aliments puis à l’indispensable élimination des déchets et des toxines. Quand l’apport d’eau reste trop longtemps insuffisant, de graves dysfonctionnements organiques sont à craindre. Pour bien gérer sa forme, il faut fournir à l’organisme suffisamment d’eau pour lui permettre de diluer et d’évacuer les innombrables impuretés générées par l’alimentation, la pollution ou le stress. Il n’existe pas de liquide connu par les scientifiques qui soit capable de dissoudre autant de substances solides que l’eau, qui est le meilleur solvant existant. Lorsque que l’eau est fournie en quantités suffisantes, le processus de la nutrition se trouve stimulée, parce que l’effet paralysant des déchets toxiques est annulé grâce à leur dissolution et leur élimination par les reins, la peau, les intestins ou les poumons. Si, au contraire, on laisse ces matières toxiques s’accumuler dans l’organisme, toutes sortes de maladies surgissent.

Dicton :     Neige à la Ste Isabelle fait la fleur plus belle.

L’eau tue tous les jours.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

      Les deux maladies hydriques les plus communes sont le chloléra et la gastro-entérite (700 millions de personnes affectées chaque année). La bilharziose infecte 200 millions de personnes par an, causant plus de 200 000 morts. D’autres maladies sont transmises par des insectes vivants dans l’eau (moustiques, mouche tsé-tsé) telles que le paludisme, qui atteint 300 millions de personnes et en tue deux millions ou encore la fièvre Jaune. Chaque année 2 millions d’enfants meurent en raison de maladies liées à l’eau. Typhoïode, shigella, plio, méningite, hépatite ou chloléra peuvent être transmises par une eau « sale », contaminée par les déchets humains, animaux ou chimiques. 

La pauvreté est une cause majeure du manque d'accès à l'eau potable et par suite de maladies hydriques, infectueuses et parasitaires notamment, même parfois dans des pays ou des villes où l'eau est abondante. Ce sont souvent des "maladies évitables", qu'on peut  éviter... mais il est vrai qu'il est plus rentable de fabriquer et vendre des armes à des pays manipulés pour entretenir des guérillas interminables. Dans notre monde où les richesses deviennent "encombrantes" ne serait-il pas exaltant de prendre à bras le corps le problème de l'eau potable à travers la planète sous le patronage de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ?

De nombreuses et diverses solutions existent, encore faut-il avoir le courage et la motivation de les appliquer !

L’habitude de boire de l’eau.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

L’habitude de boire de l’eau.

Voici quelques indications qui aideront les enfants à prendre l’habitude de boire de l’eau.

1.).Ne laissez pas vos enfants s’accoutumer à l’absorption des boissons à base de jus de fruits, ou gazeux, proposés par l’industrie alimentaire.

2.).Ayez toujours un pichet d’eau filtrée au réfrigérateur, ou montez, à côté de votre évier, un circuit permettant de tirer de l’eau potable filtrée au robinet.

3.).Dissuadez vos enfants d’ajouter de la glace à l’eau, car l’eau potable trop froide risque de soumettre l’organisme à un choc.

4.).Plutôt que d’acheter du jus de fruits concentré, incitez vos enfants à mettre une tranche de fruit frais dans un verre d’eau.

5.).Encouragez vos enfants à prendre l’habitude de boire sainement. 

 

A présent on ne raisonne plus en terme

d'usager, mais davantage en terme de clientèle. 

L’eau une richesse vitale.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

                   Vitale mais inégalement répartie à travers le monde, l’eau est une ressource naturelle très convoitée, tellement précieuse à la vie qu’on l’a surnomme « l’or bleu ». L’eau douce est indispensable à la vie pour désaltérer les hommes, les animaux et les plantes, procurer une hygiène suffisante et irriguer les cultures. Bien que présente en abondance sur Terre, dans certaines régions de notre planète elle est cruellement insuffisante ou de mauvaise qualité, ce qui restreint fortement son niveau de développement.

Heureusement ses réserves se renouvellent grâce aux pluies mais on est de plus en plus nombreux sur Terre et les diverses pollutions rendent impropre la consommation détériorent gravement sa qualité, ainsi on a moins d’eau à se partager. Un Brésilien dispose de 500 fois plus d’eau douce qu’un habitant du golfe Persique. Sans compter qu’habiter un pays riche en eau ne suffit pas, il faut encore que toute la population puisse y accéder. Tous pays confondus, c’est un quart (¼) de la population du monde qui manque d’eau…

Bienfaits de l’eau de mer.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

          Pas besoin de vanter aux enfants les plaisir de l’eau de mer ! Mais combien d’entre eux savent que les bains dans une eau de mer chauffée de 31°C à 35°C sont bons pour la santé…si on en croit les adeptes de la thalassothérapie. Ces bains stimulent la circulation sanguine, dilatent les pores de la peau et favorisent l’absorption des sels minéraux présents dans l’eau de mer. L’application d’algues, riches en vitamines A et C, sur la peau et les bains de boue marine, vase récupérée à la marée basse, riche en sels minéraux et en oligoéléments (éléments présents à très faible dose), seraient aussi excellents pour la santé.