L'eau c'est la Santé

Comment traiter les piqûres à la mer.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau c'est la Santé.

Comment traiter les piqûres de vives. Présent sur notre rivage méditerranéen, ce petit poisson s’immerge dans le sable des plages à faible dénivelé, en ne laissant dépasser que sa redoutable épine caudale. La violente douleur provoquée par le venin peut être atténuée en approchant de la piqûre une source de chaleur ce qui n’est pas évident sur une plage. Dans tous les cas, il faut se présenter au centre de secours le plus proche, chez un médecin, voire aux urgences, les piqûres les plus graves pouvant dégénérer en phlébite! Alors soyez prudents!
 En cas de piqûre de méduses. Les méduses peuvent piquer les baigneurs dans l’eau mais aussi hors de l’eau, sur la plage. Au contact sur la peau de leurs longs filaments urticants, elles libèrent un venin plus ou moins toxique. Ne touchez pas à la blessure qui pourrait transmettre la brûlure à vos mains. Couvrez la zone douloureuse avec du sable et frottez doucement pour enlever les filaments, puis désinfectez. Si vous avez sous la main une pommade anti-histaminique, appliquer afin d’éviter gonflements et boursouflures.
Comment traiter les piqûres de méduses.
Rincer à l’eau de mer: ça désactive le venin, éviter absolument l’eau douce, qui fait éclater les cellules urticantes (tout comme l’urine ou le vinaigre).
Décoller les tentacules à l’aide d’une carte de visite ou de crédit.
Appliquer du sable sur la brûlure pour retirer les dernières cellules urticantes.
Désinfecter la plaie avec un antiseptique, puis appliquer une pommade anti-inflammatoire.
Si la douleur persiste, mieux vaut consulter un médecin.
Si le membre touché est enflé, qu’une gêne respiratoire ou un malaise se fait sentir, contacter immédiatement un service d’urgence.
Attention : ne pas toucher une méduse morte; elle peut encore piquer !