L'eau qui chante

Le golfe du Lion

Écrit par Super User. Publié dans L'eau qui chante.

Le pourtour du golfe du Lion exhibe une côte façonnée par la Méditerranée depuis les temps immémoriaux. Maladroitement l’homme, pour des raisons bassement mercantiles, a emmuré de béton ce rivage et de nombreux ouvrages inopportuns empêchant la mer de respirer à son rythme. Aujourd’hui, on essaie d’amortir les erreurs d’autrefois avec plus ou moins de réussite. La Costa Brava, le Languedoc, le Roussillon ont entamé depuis quelques décennies leur part dans cette longue besogne de réhabilitation. Mais ce littoral est encore ourlé de magnifiques plages plus belles les unes que les autres, lequel propose un vaste panel où tous les goûts sont représentés : naturelle, sauvage, citadine, familiale, les unes nantie de sable fin doré, les autres de galets ou encore une côte rocheuse où se cachent de discrètes petites criques.

 

Aucune mer ne ressemble à la Méditerranée avec sa tramontane qui peut renouveler toute l’eau du golfe en un jour et celle du Rhône et ses alluvions. Si la mer se retirait par enchantement on aurait des déserts de sable à perte de vue et des oasis débordant de vie et de couleurs. Déclaration de Laurent Ballesta né en 1974 à Montpellier (Hérault) 

Biologiste et photographe sous-marin naturiste de réputation internationale, il a dirigé plusieurs expéditions de grande ampleur à travers le monde durant les 10 dernières années.