L'eau qui chante

Il y a plus de 2 000 ans...

Écrit par Super User. Publié dans L'eau qui chante.

Il y a plus de 2 000 ans, le culte de l’eau chez les Grecs et Romains.

L’eau était vénérée par les Grecs et respectée par les Romains. Ils attachaient la plus grande importance à la qualité de l’eau qu’ils buvaient et dans laquelle ils se baignaient.

Les Grecs sont à l’origine de l’invention des bains pour détendre les muscles après l’exercice physique. Présageant les avantages de cette pratique, les Romains se sont inspirés de la civilisation grecque. Les Romains hissent le culte de l’eau à son apogée avec les thermes, sortes de temples dédiés aux bienfaits de l’eau, dans lesquels les bassins d’eau tiède, froide ou chaude succèdent aux bains de vapeurs. Les thermes jouent un rôle social extrêmement important. Les bains publics étaient à la fois lieu de lien social, de soins et d’hygiène corporelle sans distinction sociale. Ils étaient pratiquement gratuits et ouverts à tous, hommes, femmes et enfants. Ils sont un élément essentiel à la civilisation romaine. Quelques siècles avant l’ère chrétienne, les Grecs et les Romains ont répandu le culte de l’eau à travers mythes et légendes.