L'eau qui gronde

L’Himalaya, le château d’eau du monde

Écrit par Super User. Publié dans L'eau qui gronde.

Un rapport du Centre international de mise en valeur intégrée des montagnes (ICIMOD) publié, il y a déjà quelques temps, affirme que le château d’eau du monde risque de se tarir. Plus de tiers des 15 000 glaciers de l’Himalaya pourraient disparaître totalement d’ici à 2050. A court terme, la fonte accélérée des glaciers de l’Himalaya va augmenter le débit des fleuves, provoquant de graves inondations. Mais à long terme, c’est l’effet inverse qui va se produire. Or, les glaces et les neiges de l’Himalaya alimentent 9 des plus grands fleuves d’Asie, dont le Gange, le Mékong ou le Yangzi, fournissant de l’eau à environ 1,3 milliard de personnes.

Après ce rapport lors d’une réunion à Bruxelles, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) avait placé au premier rang des conséquences du réchauffement climatique les difficultés d’approvisionnement en eau liées à la fonte de ces glaciers. Il n'est pas un lieu sur notre planète qui échappe au phénomène du réchauffemement climatique !