L'eau qui gronde

La pollution en quelques chiffres.

Écrit par Super User. Publié dans L'eau qui gronde.

     

Les pollutions ont une responsabilité commune.Dans tous les pays du monde, les rejets industriels et urbains sont à l’origine de pollutions intenses, mais localisées, contrairement à la pollution agricole, plus diffuse et plus difficile à traiter. Plus de 90% des eaux usées des pays en voie de développement sont rejetées sans épuration dans la nature.

La moitié des 500 principaux grands fleuves mondiaux est sérieusement contaminées. Chaque jour, 2 millions de tonnes de déchets sont déversés dans les rivières.

L’industrie rejette plus de 100 000 composants chimiques différents dans les rivières à travers le monde. La Volga charrie 42 millions de tonnes de déchets par an. A Mexico le Canale Grande, utilisé par les agriculteurs pour irriguer leurs champs reçoivent, par seconde, 50 m3 d’eaux usées. 

Rendre aux eaux polluées une qualité compatible avec les usages reste un exercice difficile, long et couteux. Polluer aujourd’hui peut conduire à des situations dramatiques demain. 

Dicton en catalan :          Si el desembre plou, bon any nou.

Traduction en français :   Si en décembre il pleut, nouvelle année bonne.