L'eau qui gronde

L'eau irremplaçable pour l’humain

Écrit par Super User. Publié dans L'eau qui gronde.

         Irremplaçable pour l’humain, la faune et la nature, l’eau rend la vie possible sur Terre. Pourtant cette ressource naturelle sera sûrement la première ressource à se tarir au niveau mondial. Plus de la moitié des cours d’eau, zones humides et autres plan d’eau ont été détruits au cours des 50 dernières années. Avec de très graves conséquences pour le régime des eaux puisque les crues, inondations, sécheresses, disparitions d’espèces  animales et végétales se multiplient dramatiquement. La biodiversité a déjà diminuée de près de 50 %. D’ici 2025-2030, les deux tiers de l’humanité seront confrontés à plusieurs pénuries d’eau. Ce sont surtout les pays les plus pauvres qui subiront les catastrophes les plus dramatiques. L’eau constitue une priorité absolue : éviter la pollution des écosystèmes d’eau douce, sauvegarder les derniers cours d’eau naturels, développer une agriculture respectueuse de l’environnement

La question de l’eau est le grand sujet que le XXIème siècle doit traiter sur fond de changement climatique. L’eau potable est une ressource qui se raréfie, qu’il faut partager et répartir. Elle est plus que jamais au cœur des débats sur l’environnement et le devenir de notre « planète bleue » dont elle recouvre les deux tiers (2/3) de la surface. Non seulement essentielle au quotidien (alimentation, hygiène), l’eau participe très largement au confort de vie (loisirs, bien-être) et nourrit depuis toujours l’imaginaire des hommes, leur inspirant des œuvres d’art (peinture, sculpture, musique, littérature), des légendes et récit mythologiques, rituels religieux ou plus simplement de nombreux proverbes.