L'eau qui gronde

Demain, un monde sans eau potable ?

Écrit par Super User. Publié dans L'eau qui gronde.

          La consommation d’eau s’est accélérée à partir de 1950 tandis que la population doublait. Bien plus que les usages industriels et domestiques, c’est l’irrigation qui a progressé le plus vite (plus de 60% depuis 1960). Elle utilise aujourd’hui près des trois quart (3/4) de l’eau douce dans le monde. Dès les années 2 000, les Nations-Unies ont créé un programme mondial pour tenter de trouver des solutions durables à ce problème qui affecte le développement de l’humanité. Sans une meilleure gestion et un partage de « l’or bleu » entre les pays, 6 milliards d’habitants manqueront d’eau en 2050, soit les trois quart (3/4) de l’humanité. Clé du développement durable, la maîtrise de l’eau constitue un défi mondial. La survie de régions entières en dépend. Partout les signaux d’alarme se multiplient. L’accroissement de la population, la pression sur les ressources, la concurrence entre les différents usages de l’eau, le changement climatique sont aujourd’hui autant de défis que les responsables de l’approvisionnement en eau doivent relever.