Costa Brava – Empordà – Catalunya – Barcelona

Christophe Colomb

Christophe Colomb en 1493 à Barcelona. Un an après sa découverte de l’Amérique, Christophe Colomb rend visite aux « Rois catholiques d’Espagne » au Palais royal de Barcelona en 1493. Pour commémorer l’événement un monument à la gloire du célèbre navigateur est érigé à l’occasion de l’Exposition universelle de 1888. La base de la colonne est constituée de 4 niveaux ornés de 6 lions, surmontée de 8 bas-reliefs de bronze ainsi que des sculptures retraçant la vie de Colomb. Une colonne en acier longue de 60 mètres est coiffée d’une statue haute de 7 mètres conçue sur les plans dessinés par l’architecte Gaietà Buigas i Monravà représentant le meilleur marin de tous les temps. . Christophe Colomb indique, semble-t-il, avec son doit la route maritime des Amériques, erreur grossière car la direction du Nouveau monde est complètement à l’opposé !

Le port de Roses

La montagne qui domine Roses intègre le Parc Naturel du Cap de Creus. Côté Cadaquès, Llança, Port de la Selva, Selva de Mar et le monastère de Sant Pere de Rodes, tournés vers le cap de Creus écoutent les ressacs de la Grande Bleue. Côté Roses qui donne son nom à la baie, Palau-Saverdera, Pau, Vilajuïga, s’aggripent sur les flancs arides du Parc Naturel du cap de Creus pour admirer la baie de Roses classée parmi les plus belles baies du monde.

Sitges en 1955 à Costa Brava

Sitges est une belle station balnéaire au sud de Barcelona parmi les plus « branchées » d’Espagne. Un lieu de fête de la jeunesse dorée de Barcelona. Photo aérienne de Sitges (Catalogne) en 1980-1990.

La plage de la Barceloneta à Barcelona

La plage de la Barceloneta (quartier de Barcelona) avec ses espaces de loisirs, ses « chiringuitos »(bars de plage) ainsi qu’un « passeig » (front de mer) qui domine la plage, une plage urbaine qui est la préférée des Barcelonais, surtout des touristes.

Les bains de mer à la mode à Barcelona

Vers les années 1900-1910 les bains de mer sont à la mode à Barcelona. Le quartier de la Barceloneta compte 4 grands établissements de bains de mer : les Sant Sébastiàn, les Orientals, les Astilleros et les Sant Miguel installés entre Méditerranée et Vieux-Port. Les bains Orientals et Sant MIguel jouissent d’un espace de plage libre où se pratique le nu intégral. Les bains Orientals possèdent également une section réservée aux femmes et une aux messieurs et une plage commune sur laquelle les hommes et les femmes se baignent ensemble. Aujoud’hui, seul ont survécu les bains Sant Sébastian, le bâtiment est mitoyen avec le célèbre Club de Natation de Barcelona, l’un et l’autre centenaires, toujours situés à l’extrémité sud de la plage de la Barceloneta.

Le port de Palamos

Déchargement de marchandises au port de Palamos (province de Girona). Photo de 1950-1960.

Parc Natural dels Aiguamolls.

Ce vaste territoire, riche d’un patrimoine naturel et d’une situation géographique d’exception, est inondé de soleil plus de 300 jours par an et ce sont des dizaines de km de  sable fin et davantage encore des bordures des lagunes qui s’élargissent ou rétrécissent au fil des saisons. Ce sont des identités plurielles au service d’un art de vivre commun. Cet art de vivre se double d’un art de  recevoir des « pagésos » (les agriculteurs), des pêcheurs qui s’évertuent à valoriser les atouts naturels  dont le site dispose tout en les préservant. C’est grâce à eux que le Parc est aujourd’hui une réserve  débordante de vie, qui a su préserver son environnement et son authenticité tout en s’ouvrant sur le monde et sa modernité qui s’offrent à un public privilégié pour aller de découverte en découverte et de  surprise en surprise. Ici, le soleil n’est pas que dans le ciel, il est aussi dans les cœurs.

Printemps dans les marais du Parc naturel d’Aiguamolls en Catalunyà.
Trésors engloutis au fond de la Costa Brava. Le long de la côte catalane et au fond de Nostra Mar dorment d’authentiques trésors. Après un séjour séculaire dans les profondeurs de la Méditerranée, de plusieurs dizaines de siècles pour certaines, les amphores décryptent précisément le fonctionnement des échanges commerciaux intenses des Ibères avec les Phéniciens, Vénitiens, Arabes, Grecs ou Romains. Le cliché démontre divers modèles d’amphores : les formes, les anses, les fonds, les contenances ainsi que les cols posés sur le sol diffèrent les uns les autres. En fait, les négociants choisissaient le type de bateaux et d’amphores en fonction de la marchandise transportée.

Cadaquès en 1970

La baie et le village de Cadaquès fascinent par la beauté du paysage naturel et sauvage. Cliché de 1970.

La plage de la Roca d’en Maig à Lloret de Mar

Plage de la Roca d’en Maig à Lloret de Mar. La principale plage de Lloret de Mar, dénommée la Roca d’en Maig est un des « phares » de la Costa Brava. Un centre-ville typiquement rétro, et autour de nombreuses et sauvages criques aux eaux turquoises dont certaines ne sont accessibles qu’en bateau viennent compléter cette station balnéaire idéale pour les familles. L’ancien village de pêcheurs offre de beaux paysages. D’excellentes petites criques viennent compléter cette station balnéaire idéale pour les familles et facilement accessible en voiture depuis Perpignan (135 km).

La platge Sant Sébastia

Le quartier de la Barceloneta. Ancien quartier de pêcheurs où logeaient les gens de la mer de Barcelona, la Barceloneta devenue une immense cour de récréation pour tous les âges et toutes les bourses.

La plage Sant Sébastia à Barcelona se situe dans le quartier de la Barceloneta, un des quartiers les plus populaires et emblématiques de la capitale catalane. Il s’agit d’un quartier de pêcheurs et de marins chargé de magie et d’histoire sur le Port Vell. Bordé de plages urbaines, tapissées de sable fin doré dont les noms chantent la Catalogne : Somorrost, Sant Miquel et la préférée des Barcelonnais et des touristes : la Sant Sébastià…

Serra de Rodes à Costa-Brava

Ici la serra (montagne) de Rodes a rendez-vous avec la Méditerranée et vous offre un cadre naturel somptueux. Au loin le cap de Creus Costa Brava .