Histoire d'ici

Fête de la mer et des pêcheurs.

Écrit par Super User. Publié dans Histoire d'ici.

               Dans chaque port du golfe du Lion, la fête de la mer et des pêcheurs honore chaque année, la mémoire des marins-pêcheurs disparus lors de leur difficile activité. Chaque année, comme le veut la tradition, le 15 août, jour de la Saint Pierre,  une armada composée chalutiers,  de navires, de canots, de barques catalanes, de voiliers, de bateaux de plaisaince, de hors-bords s’éloignent vers le large pour déposer en mer une gerbe bénite par le curé ou l’évêque local. Cette journée est pour tous les pêcheurs un grand jour qui perpétue la tradition. Cette cérémonie du souvenir s’inscrit dans une ambiance solennelle où personnalités civiles et religieuses rendent un hommage appuyé à cette activité, indispensable à la vie économique du golfe du Lion. Aujourd’hui la pêche artisanale a presque disparue mais la tradition, vivace, laisse place à des moments de convivialité et de partage dans les ports du littoral. Les festivités débutent par la bénédiction des bateaux, des marins-pêcheurs, des matelots. Puis, les bateaux accueillent à leur bord les personnalités, les gens de la mer, la population et même les touristes, pour assister au "jeter" d’une gerbe en mer, préalablement bénite à bord de l’un des bateaux; cette gerbe honore la mémoire des pêcheurs morts ou disparus en mer. C’est pour les gens de la mer et leur famille un grand jour de fête auquel ils participent, souvent émus mais toujours nombreux, à bord de leur bateau de pêche. De retour sur terre, la messe de l’Assomption, fête de Marie, se déroule en plein air sur les quais du port réunissant une foule très importante mais néanmoins recueillie. Les solennités terminées, la fête se poursuit par la traditionnelle "sardinade" (repas de sardines grillées) dans une ambiance chaleureuse. Les réjouissances perdurent jusqu’au soir avec le traditionnel feu d’artifice et une soirée dansante réveille les âmes de ceux qui ont tant fait pour le patrimoine méditerranéen. 

Sur un parking du port de Canet en Roussillon, une messe en plein air est dédiée à la mémoire des gens de la mer tragiquement disparus en mer. La solidarité, la compassion, le souvenir ne sont pas de vains mots dans le monde maritime.