Junior à la Font Nova

L’eau et les animaux.

Écrit par Super User. Publié dans Junior à la Font Nova.

            L'oryx ou gemsbok bien qu’il ne fasse pas parti de la famille des antilopes il y ressemble beaucoup. C’est un animal adapté à la sécheresse et à la chaleur sur les zones désertiques ou semi-arides d’Afrique australe. Il possède les capacités pour survivre sans eau pendant des jours voire des semaines. Pendant les grosses chaleurs de la journée, il s’économise, il n’est actif qu’à la fraîcheur de la nuit, au petit matin ou en fin d’après-midi. Avec ses longues cornes effilées comme une épée, il peut tuer un lion ou un léopard, ses principaux prédateurs. Certains animaux contiennent plus d’eau que l’eau de mer. Par exemple la méduse est constituée d’environ 98 % d’eau alors que l’eau de mer n’en compte que 96,5 %, le reste étant du sel. L’accès à l’eau est un besoin pour la plupart des espèces mais nombreux sont les animaux qui n’apprécient pas son contact direct. Ce qui explique que les fleuves aux berges artificielles et canaux soient des barrières écologiques importantes. Les éléphants peuvent sentir l’eau à plus de 5 kilomètres de distance. Plus un corps est riche en eau, plus il doit la renouveler fréquemment : méduses 98%, poissons 80%, étoiles de mer 76%, souris 67%, oiseaux 65%, insectes 10%. Le corps humain n’est pas le seul à fabriquer de l’eau. C’est aussi le cas de certains rongeurs du désert qui ne boivent pas une seule goutte. La combustion de la nourriture qu’ils ingèrent leur fournit toute l’eau dont-ils ont besoin. 

Proverbe :

L'eau se retrouve au coeur de toutes les civilsations,

de toutes les cultures, de tous les cultes et ...de tous les conflits.