L'eau qui chante

Bien l’utiliser sans la gaspiller !

Écrit par Super User. Publié dans L'eau qui chante.

             Aujourd’hui, au début du XXIème, sur notre Terre, un habitant sur trois (1 sur 3) n’a pas accès à une quantité d’eau suffisante. Dans certains secteurs des quartiers périphériques (les banlieues) de Perpignan, l’eau du projet et les égouts furent installés aux environs des années 1960. Avant, je me souviens très bien, il était courant de voir les femmes ou les jeunes adolescents (garçons ou filles) aller à la fontaine publique tout au bout de la rue avec les brocs ou les seaux plusieurs fois par jour pour approvisionner les besoins domestiques.   Les plus riches ou les plus chanceux possédaient un puits dans le jardin.

De nos jours, l’eau potable coule presque partout en France, il suffit d’ouvrir un robinet. Cette eau qui coule au robinet est potable c'est-à-dire qu’elle a été traitée afin de pouvoir la boire sans risque pour la santé des consommateurs. La consommation d’eau par jour et par habitant en France est évaluée entre 120 et 250 litres. Avec « l’eau courante » on a banalisé son utilisation. Cette facilité fait oublier que nous avons des devoirs vis-à-vis de cette ressource. Optimiser sa consommation d’eau permet non seulement de réduire le montant de sa facture mais aussi de préserver cette ressource naturelle vitale, indispensable à notre vie quotidienne.

Cette purification en amont nécessite des investissements, des employés, des traitements appropriés qui ont forcément un coût qui se retrouve sur la facture. Cela ne signifie pas de limiter l’eau de boisson, se laver un jour sur deux ou arrêter de produire des légumes au potager, mais plutôt mieux gérer sa consommation.

Nous avons tous intérêt à réduire notre consommation pour alléger notre facture, bien l’utiliser sans la gaspiller, ne pas la polluer est profitable à tous. Optimiser sa consommation d’eau permet non seulement de réduire le montant de sa facture mais aussi de préserver cette ressource naturelle, indispensable à notre vie quotidienne.

L’eau a besoin des hommes pour être protégée,

chacun doit engager sa responsabilité !